Aviapartner: rebondissement dans le dossier

Aviapartner
Aviapartner - © NICOLAS MAETERLINCK (archives belga)

L'association belge du transport aérien (BATA), qui regroupe les principales compagnies aériennes belges, plaide dans une lettre qu'elle a envoyée au secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe pour une libéralisation totale des services de handling à Brussels Airport.

C'est ce que rapporte mercredi La Libre Belgique.

BATA réagit ainsi à l'affaire qui secoue l'aéroport de Bruxelles concernant l'attribution des nouvelles licences de services d'assistance en escales (handling).

Aviapartner, une des deux compagnies belges de handling avec Flightcare, a été évincée lors de la dernière attribution et conteste cette éviction en justice.

"Nous avions dans le temps plaidé, auprès de M. Schouppe, une ouverture totale du marché, ou à tout le moins l'arrivée d'un troisième opérateur de handling à Brussels Airport. Nous regrettons aujourd'hui que cette option n'ait pas été suivie, alors qu'elle aurait été une aide précieuse quand on voit la situation actuelle", indique-t-on chez BATA.

Du côté des syndicats, on prône une prolongation de deux ans des licences actuelles pour préserver l'emploi des travailleurs. Les deux licences de handling ont été attribuées le 8 juin à Flightcare et Swissport pour la période 2011-2018.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK