Archives: quand l'Airbus A380 vendait du rêve

L'A380, c'est fini. Airbus a annoncé la fin de sa production en 2021. C'était pourtant l'avion de tous les superlatifs lors de sa présentation en 2005. "Nouvelle ère dans l'histoire de l'aviation civile", "paquebot aérien", "géant d'acier"..., retour sur ces années de rêve avant la désillusion.

Ça y est. Nous sommes le 27 avril 2005, l'Airbus A380 vient d'effectuer, sous les applaudissements, son premier vol d'essai depuis l'aéroport de Blagnac près de Toulouse. Une page importante de l'histoire de l'aviation s'écrit, tant les ingénieurs que les journalistes en sont persuadés. On annonce une capacité de 550 à 800 passagers, 154 appareils sont déjà commandés. Mais pour amortir ce projet de plusieurs milliards d'euros, 250 à 300 ventes seront nécessaires.

Airbus pensait vendre 700 à 750 A380, dont chaque exemplaire coûte aujourd'hui 446 millions de dollars (396 millions d'euros). Aujourd'hui, Airbus dépasse à peine les 300 commandes. Le 747 de Boeing, joyeux quinquagénaire depuis cette semaine, a survécu à son concurrent.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK