"ArcelorMittal risque une amende salée" selon The Telegraph

"ArcelorMittal risque une amende salée" selon The Telegraph
"ArcelorMittal risque une amende salée" selon The Telegraph - © Tous droits réservés

ArcelorMittal risque une amende de plusieurs milliards en raison du non-respect d'accords conclus dans le cadre de la fusion qui a conduit à la naissance du géant de l'acier, écrit lundi le quotidien britannique The Telegraph.

Un groupe d'actionnaires français d'Arcelor affirment en effet avoir été trompés lorsque Mittal Steel a repris son concurrent européen. Selon The Telegraph, le montant total des dommages subis par ces actionnaires atteindrait les 880 millions d'euros. Or, le droit français prévoit des amendes, dans ce type de cas, pouvant être 10 fois supérieures au préjudice encouru.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK