Apple reprend la première place du classement des marques les plus "valorisées"

Au classement 2021 des meilleures entreprises "valorisées", Apple reprend la tête du top 500 établi par Brand Finance. Cinq ans après sa perte de leader, l’entreprise à la pomme lumineuse vient donc de reprendre la première place à Amazon grâce à sa valeur estimée à 263,4 milliards de dollars. 

"Une marque est avant tout un actif immatériel, c'est pour cela qu'on essaie de lui donner une valeur", explique à l'AFP Bertrand Chovet, directeur général de Brand Finance France. Cette valeur s'appuie notamment sur les prévisions de revenus de la marque ou encore sa "force", c'est-à-dire l'investissement en marketing ou sa réputation.

Une progression de 87% dans sa valorisation permet donc à Apple de dépasser Amazon (254 milliards), Google (191 milliards), Microsoft (140 milliards). Laurence Newell, directeur américain de Brand Finance explique cette progression par : "L’héritage de Steve Jobs continue de circuler chez Apple, l’innovation est intégrée à l’ADN de la marque. Nous assistons à un "Think Different" une fois de plus : du Mac à l’iPod, de l’iPhone à l’iPad, l’Apple Watch et les abonnements… Vers l’infini et au-delà".

Les dix premiers de ce top 500 sont en grande majorité des entreprises technologiques. Seul Walmart (la chaîne américaine de supermarchés) et ICBC (une banque chinoise) dérogent à ce standard de haut de classement.

2 images
© Brand Finance

Même si c’est Apple qui rafle la première place du podium, d’autres progressions s’illustrent comme celle de Tesla. Le constructeur automobile réalise la plus forte croissance du classement avec 158%. L’entreprise d’Elon Musk a vu sa capitalisation fortement grandir durant l’année passée, ce qui permet à Tesla d’intégrer le groupe des neuf plus grands constructeurs automobiles au monde.

Mais le Covid est aussi passé par là et a fait des dégâts parmi les mondes des croisières maritimes et de l’industrie aéronautique. Notamment Norwegian Cruise Line et Royal Caribbean International qui affichent respectivement une régression de 98 et 90%. Hors de la pléthore de compagnies aériennes qui ont du plomb dans l’aile, le constructeur Boeing affiche aussi une régression à hauteur de 40%.

Ce classement, réalisé chaque année par Brand Finance, donne la valeur immatérielle d’une entreprise en se basant sur de multiples critères dont : les prévisions d’activités, les royalties, la capitalisation ou encore la diversification des activités.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK