Apple: Dublin va collecter les 13 milliards d'euros d'impôts exigés par Bruxelles

Logo Apple à San Francisco, en Californie, le 22 septembre 2017
Logo Apple à San Francisco, en Californie, le 22 septembre 2017 - © Josh Edelson

Le gouvernement irlandais a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec Apple afin de commencer à collecter début 2018 les 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux jugés indus par Bruxelles.

Cette annonce intervient alors que le dossier a suscité quelques tensions récemment entre Dublin et Bruxelles, en particulier après une action en justice lancée en octobre par les autorités européennes qui jugent que l'Irlande a trop tardé à récupérer cette somme.

La Commission européenne avait en effet demandé au pays de collecter l'argent il y a plus d'un an.

Le gouvernement irlandais est censé placer les sommes en jeu sur un compte bloqué en attendant le résultat des appels du pays et du groupe américain sur le fond de la décision européenne d'imposer à Apple le remboursement à Dublin de 13 milliards d'euros "d'avantages fiscaux indus".

Bruxelles estime qu'Apple a payé trop peu d'impôts en Irlande du fait d'un accord fiscal passé pendant des années avec les autorités irlandaises qui lui aurait permis de ne soumettre à l'impôt qu'une infime partie des milliards gagnés en Europe. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK