Annick van Overstraeten, CEO de Lunch Garden, mise à la porte de la chaîne de restaurants

La patronne de Lunch Garden mise à la porte
La patronne de Lunch Garden mise à la porte - © Belga

La CEO de Lunch Garden, Annick van Overstraeten, quitte la chaîne de restaurants en raison de divergences avec l'actionnaire, écrit lundi L'Echo sur son site internet. Elle avait pris la tête de l'entreprise il y a dix ans.

Annick van Overstraeten a contribué à amener le chiffre d'affaires de Lunch Garden à plus de 140 millions d'euros, en hausse de plus de 20% par rapport à 2010, ajoute le quotidien.

La CEO et l'actionnaire majoritaire, le fonds d'investissement Bregal Freshstream, ne sont toutefois plus en phase sur la stratégie à suivre face à la crise que traverse la chaîne de restaurants self-service.

Annick van Overstraeten sera remplacée avec effet immédiat par Ann Biebuyck, ex-directrice des achats de 2010 à 2017 et membre du comité de direction, précise L'Echo. L'intéressée a confirmé l'information au journal.

Annick van Overstraeten était l'invitée d'"On n'est pas des pigeons" le 19 septembre 2019