Animal Rights diffuse de nouvelles images choquantes d'un abattoir à Hasselt

Animal Rights diffuse de nouvelles images choquantes d'un abattoir à Hasselt
Animal Rights diffuse de nouvelles images choquantes d'un abattoir à Hasselt - © Belga

L'organisation de défense des animaux Animal Rights diffuse ce vendredi de nouvelles images choc sur les traitements réservés aux animaux de l'abattoir VanDrie à Hasselt. On y voit notamment des veaux étourdis par des chocs électriques, des bêtes frappées à la tête ou encore tirées par les oreilles et la queue. L'abattoir a immédiatement démenti les accusations portées par les activistes.Animal Rights filmait l'intérieur de l'abattoir en caméra cachée depuis le mois de septembre. Les images diffusées vendredi révèlent le traitement violent réservé aux animaux.

On y voit notamment des veaux soumis à des chocs électriques sur la tête, le corps et l'anus, des animaux battus à coups de bâtons, tirés par les oreilles ou la queue. Ceux qui résistent sont étourdis à l'aide d'un pistolet à tige perforante, dont Animal Rights dénonce "le grand taux d'échec". "Il est absolument nécessaire de mener des recherches indépendantes à grande échelle sur la souffrance animale", plaide l'organisation, selon qui la détresse se lit dans les yeux des animaux. "Nier l'existence de leur immense souffrance est un délit en soi", ajoute-t-elle. Les activistes demandent la fermeture immédiate de l'abattoir, qui nie toute maltraitance. "Aucun animal n'est frappé. Nous avons des caméras de surveillance actives 24h/24 pour éviter que cela se produise", affirme le chef de production, Martijn Van De Wiel. Animal Rights a déjà dénoncé plusieurs cas de maltraitance animale en Flandre. L'an dernier, l'abattoir d'Izegem avait notamment dû fermer temporairement après la diffusion d'images tournées en caméra cachée par l'organisation. La direction s'était elle-même dite "choquée". 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK