Les ménages belges sont-ils plus ou moins riches qu'il y a dix ans?

L’assureur Allianz publie comme chaque année son rapport sur la richesse des ménages. Bien que la croissance de toutes les classes d’actifs ait été modérée dans le monde en 2018, les actifs financiers bruts ont atteint un nouveau record de 172.000 milliards d’euros sur la planète. Mais les chiffres sont en demi-teinte concernant notre pays qui reste cependant à la douzième place mondiale.

Nous avons choisi de faire un focus sur les résultats de la Belgique depuis 10 ans (date de la crise économique de 2008) et de comparer ces chiffres par rapport aux autres pays européens. Pour la première fois depuis la crise financière de 2008, le total des actifs financiers est en baisse en Belgique et la dette connaît sa plus forte hausse depuis 5 ans. L’an dernier, en moyenne chaque belge détenait 92.840 euros, cette année il n’a plus que 89.543 euros.

Cette étude, selon ces auteurs, doit servir pour se poser les bonnes questions et trouver les réponses face au défi qui nous occupent "utilisons-nous cette énorme quantité de richesse de manière responsable ? Les défis qui nous attendent sont énormes : changement démographique et climatique, pauvreté et migration, révolution numérique et infrastructures obsolètes, pour n’en citer que quelques-uns".

Cette compilation chiffrée ne s’intéresse pas uniquement au volume et à la croissance des actifs, mais analyse également la structure des actifs et la répartition de la richesse, ainsi que le comportement de l’épargne et la discipline de la dette dans chaque pays du globe.

Avec la "carte interactive globale de richesse Allianz", vous pouvez naviguer seuls sur la planète entière. Tous les chiffres en euros sont convertis sur la base du taux de change de 2018.

Voici pour la Belgique en comparaison chaque fois avec nos voisins européens :

1. Total des actifs financiers

Les actifs financiers totaux comprennent : les liquidités, les dépôts bancaires, les actifs obligataires, les actions et actifs associés, les fonds d’investissement, d’assurance ainsi que les fonds de pensions.

Pour la première fois depuis la crise financière de 2008, le total des actifs financiers est en baisse en Belgique. Avec une baisse de 1,7%, la Belgique a été particulière touchée : en Europe, seules la Grèce et l’Italie ont connu un repli de plus forte magnitude.

C’est dû pour partie, à l’incertitude boursière sur les marchés internationaux et surtout aux faibles taux d’intérêt.

 

2. Dettes

Les dettes de la Belgique ont augmenté de 3,5%, la plus forte hausse depuis cinq ans, le ratio dette sur PIB s’est maintenu à 64%, c’est 10% de moins que la moyenne des pays d’Europe de l’Ouest.

3. Actifs financiers nets

La valeur des actifs financiers nets (actifs financiers bruts moins les dettes) a chuté de 3%.

4. Total des actifs financiers par habitant

La Belgique possède pour 114.730€ d’actifs financiers bruts par habitant, ce qui en fait le 12e pays le plus riche du monde, et le 2e pays de la zone euro, seul le voisin néerlandais fait mieux.

5. Passif par habitant

Avec une dette moyenne de 25.190€ par habitant, la Belgique s’inscrit plus ou moins dans la moyenne des pays d’Europe de l’Ouest. Pour exemple de comparaison c’est seulement la moitié du niveau hollandais.

6. Actifs financiers nets par habitant

 

 

Ainsi, la Belgique dispose-t-elle d’actifs financiers pour une valeur nette de 89.540€ par habitant, ce qui la hisse à la 8e place du classement mondial, nous sommes toujours derrière les Pays-Bas.

7. Classes d’actifs en pourcentage total des actifs financiers

La structure du portefeuille d’actifs belge est plutôt "judicieuse" selon Ludovic Subran, Chef économiste chez Allianz :"44% des actifs sont des titres financiers, une des proportions les plus élevées d’Europe. Néanmoins, les ménages belges ont choisi de vendre ces titres plutôt que d’en acheter au cours de six des sept dernières années".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK