Amazon conseille aux vendeurs de se préparer à un Brexit sans accord

Amazon conseille aux vendeurs de se préparer à un Brexit sans accord
Amazon conseille aux vendeurs de se préparer à un Brexit sans accord - © INA FASSBENDER - AFP

Le géant Amazon conseille aux commerçants britanniques expédiant des produits vers l'UE via sa plateforme de constituer des stocks sur le continent pour éviter toute perturbation en cas de Brexit sans accord, rapporte vendredi la BBC.

Amazon s'est adressé à ces vendeurs britanniques dans un email envoyé ces derniers jours, expliquant qu'un divorce brutal entre Londres et Bruxelles "pourrait entraver temporairement le commerce transfrontalier".

Le mastodonte du commerce en ligne conseille par conséquent à ses entreprises de stocker des produits d'ici au 17 mars dans les entrepôts que le groupe américain possède sur le continent.

Jusqu'à présent, les entreprises britanniques proposant leurs produits sur Amazon entreposent leurs stocks au Royaume-Uni avant que les biens soient expédiés partout en Europe.

Selon la BBC, des dizaines de milliers d'entreprises basées au Royaume-Uni utilisent la plateforme américaine pour écouler leurs marchandises en Europe et dans le monde.

Contacté par l'AFP, Amazon n'avait pas donné suite dans l'immédiat.

L'article de la BBC ne dit rien en revanche du sort des commerçants européens qui proposent leurs produits au Royaume-Uni sur Amazon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK