Alken-Maes économise sept piscines par semaine avec un nouveau remplisseur de bouteilles

Alken-Maes économise sept piscines par semaine avec un nouveau remplisseur de bouteilles
Alken-Maes économise sept piscines par semaine avec un nouveau remplisseur de bouteilles - © JORIS VLIEGEN - BELGA

Alken-Maes, brasseur de Maes Pils et Cristal, a investi environ 4 millions d'euros dans un nouveau remplisseur de bouteilles durable. Le remplisseur utilise 0,5 mètre cube d'eau par heure par rapport à son prédécesseur qui utilisait six mètres cubes, ce qui signifie une économie de 360 mètres cubes d'eau par semaine, soit environ l'équivalent de sept piscines d'eau. "L'objectif principal était d'augmenter l'efficacité, tant pour le remplissage des bouteilles qu'en termes de durabilité", explique Annick Vincenty, la nouvelle PDG d'Alken-Maes.

Le nouveau remplisseur de bouteilles de la brasserie utilise 3,8 litres d'eau pour brasser 1 litre de bière. Le but d'Alken-Maes est d'arriver à le faire avec 3,2 litres d'eau d'ici 2030. La moyenne des brasseries belges est de 6 litres d'eau. Le nouveau filtre semble 12 fois plus efficace, ce qui se traduit par une économie de 360 mètres cubes d'eau par semaine.

Alken-Maes peut remplir 63.000 bouteilles par heure avec le nouveau remplisseur de bouteilles. Avec l'ancien système le résultat se chiffrait à 45.000 bouteilles par heure. Ces dernières années, la brasserie a également renouvelé son système de production de canettes (45.000 par heure) et de barils (500 par heure). L'entreprise a investi au total 61 millions d'euros dans la brasserie d'Alken au cours de la dernière décennie.

Le brasseur compte actuellement près de 620 employés à temps plein, dont 175 à Alken. La capacité de production de bouteilles doit également augmenter avec le nouveau système de remplissage. La croissance prévue dans les années à venir pourrait éventuellement être créatrice d'emplois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK