Albert Heijn célèbre ses 10 ans sur le sol belge avec un 60e magasin, toujours en Flandre

Le premier magasin avait ouvert le 16 mars 2011 à Brasschaat (province d'Anvers).
Le premier magasin avait ouvert le 16 mars 2011 à Brasschaat (province d'Anvers). - © JONAS ROOSENS - BELGA

Albert Heijn fête en mars ses 10 ans de présence en Belgique par l'ouverture mercredi d'un 60e supermarché. Comme tous les autres jusqu'ici, il est implanté en Flandre, à Merchtem (Brabant flamand). La chaîne néerlandaise envisage de compter 100 magasins au nord du pays. Une incursion en Wallonie "n'est pas à l'horizon", a précisé une porte-parole.

Le premier magasin avait ouvert le 16 mars 2011 à Brasschaat (province d'Anvers). Depuis lors, le paysage de la grande distribution a quelque peu évolué en Belgique, avec notamment la fusion de la maison mère d'Albert Heijn, Ahold, avec le groupe belge Delhaize en 2016. Un autre acteur néerlandais, Jumbo, a également franchi la frontière pour ouvrir un premier magasin en Belgique fin 2019.

500 engagements 

Albert Heijn prévoit d'ouvrir cette année son premier supermarché XL dans notre pays, un magasin faisant le double d'une version classique. La chaîne entend remplir dans les prochaines années son objectif de 100 enseignes en Belgique, mais uniquement en Flandre. "Il n'y a pas d'ouverture en Wallonie à l'horizon. Même si rien n'est totalement exclu, nous nous concentrons sur la Flandre et renforçons aussi notre présence en périphérie bruxelloise", explique une porte-parole.

Quelque 2400 personnes travaillent pour Albert Heijn qui entend en engager 500 supplémentaires cette année.

Dans des bureaux

L'enseigne néerlandaise veut ouvrir au moins 100 petits magasins sans personnel dans différents espaces de bureaux en Belgique et aux Pays-Bas. Il s'agit de petits supermarchés à l'offre limitée, sans personnel et où les clients scannent eux-mêmes leurs achats. La chaîne compte en ouvrir au moins 25 en Belgique. Elle mise sur des lieux où travaillent de nombreuses personnes, comme les bureaux de grandes entreprises ou des espaces de coworking.

Albert Heijn a annoncé mercredi vouloir recruter 500 personnes en Flandre. Elles seront notamment nécessaires pour approvisionner ces nouveaux supermarchés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK