Albert Frère renonce à sa fonction de CEO du groupe GBL

Albert Frère va avoir 89 ans cette semaine, il décide donc de prendre un peu de distance face à ses affaires. Il renonce à ses fonctions de CEO -ou de patron opérationnel -du Groupe Bruxelles Lambert dit aussi GBL: c'est son principal holding financier, qui détient des participations dans certaines des plus belles sociétés françaises, comme Total, GDF-Suez, Lafarge ou Pernod-Ricard.

Et, selon un scénario écrit depuis 2012 déjà, Albert Frère va céder la barre à deux de ses fidèles lieutenants: Ian Gallienne et Gérard Lamarche. Il aura donc toujours l'oeil sur la marche du groupe. D'autant que c'est son fils Gérald Frère qui reprendra la direction opérationnelle d'un autre holding angulaire: Pargesa.

L'associé des premières heures, Paul Desmarais salue son sens des affaires "hors du commun" qui a permis à GBL de se hisser au premier rang des sociétés holdings cotées en Europe.

Albert Frère est le milliardaire le plus riche de Belgique. Il aura sans doute d'avantage de temps pour s'occuper d'une de ses pépites: le château Cheval Blanc.

A.L. avec F. Gilain

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK