Affaire Let's Go Urban en Flandre : un curateur réclame un million d'euros à Sihame El Kaouakibi

Le curateur de Point Urbain réclame un million d'euros à la députée flamande Sihame El Kaouakibi et à son associée Erika Nguyen, qu'il tient pour responsables de la dette laissée à leur société, rapporte VTM NEWS mercredi. Sihame El Kaouakibi et son associée Erika Nguyen ont commis des erreurs lorsqu'elles dirigeaient la société de restauration et d'organisation d'événements Point Urbain, indique le curateur dans les conclusions déposées lundi au tribunal de l'entreprise d'Anvers.


A lire aussiFlandre: la députée Sihame El Kaouakibi a-t-elle encore un avenir au sein de l'Open VLD après les polémiques ?


En cas de faillite, les administrateurs ne sont pas toujours tenus responsables des dettes restantes. Mais selon le curateur, de grosses erreurs ont été commises dans la gestion de la société. Si le juge suit le curateur, Sihame El Kaouakibi et son associée devront s'acquitter d'un million d'euros à titre personnel. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK