A qui profite la reprise de l'économie wallonne?

A qui profite la reprise de l’économie wallonne?
A qui profite la reprise de l’économie wallonne? - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

L’économie wallonne se redresse.  C’est ce qui ressort du troisième rapport sur l'économie wallonne publié ce mardi par l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (IWEPS), la SOGEPA et le département de la compétitivité et de l'innovation du SPW.

La reprise reste pourtant décevante par rapport à la Belgique et par rapport au reste de la zone euro. Principal bénéfice de cette reprise, le taux de chômage est en baisse depuis 2014. Mais pour les ménages, cette reprise est sans doute encore un peu abstraite. En effet, le pouvoir d'achat des ménages wallons ne progresse réellement que faiblement en 2016 (+1%) et en 2017 (+1.3%). A côté de ces revenus en hausse légère, un autre phénomène apparaît, la baisse du taux d’épargne des ménages. Il baisse à taux plancher. En d'autres termes, les 'futurs vieux' wallons auront un emploi mais plus la capacité d'épargner, ce qui met en danger leurs conditions de vie, a résumé Sébastien Brunet, l'administrateur général de l'IWEPS.

"Débats Première 100% Wallonie" ce vendredi 27 avril dès 12h15 réunit Benoit Bayenet, vice-président de la Sogepa  (Société wallonne de Gestion et de Participations) et professeur à l'ULB, Marc Becker secrétaire national de la CSC et président de la CSC wallonne et Didier Paquot, directeur du département économie, R&D, affaires européennes de l’Union Wallonne des Entreprises.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK