7éco: existe-t-il aujourd'hui un modèle de banque 100 % éthique?

Bernard Bayot est un des invités du débat de 7éco
Bernard Bayot est un des invités du débat de 7éco - © RTBF

Même si l’épargnant recherche en priorité la protection et le rendement de son épargne, la demande pour des banques plus éthiques est en croissance. Ce n’est pas un hasard si toutes les banques proposent aujourd’hui des formules de placement ISR, c’est-à-dire d’investissement socialement responsable. Mais entre les mots et la réalité, c’est parfois le grand écart. Les banques et l'éthique débat de 7éco avec Bernard Bayot et Etienne de Callataÿ.

La Belgique à la traîne

Responsable du réseau Financité et président de la banque en devenir NewB, Bernard Bayot constate que l’investissement dit éthique par les banques ne l’est pas toujours : "Il y a une grande diversité dans la qualité des fonds d’investissement socialement responsable disponibles en Belgique. Il y a de très bonnes choses, des choses beaucoup moins bonnes aussi. Cela prouve qu’il n’y a pas aujourd’hui de standard de marché, ni de la part du secteur qui ne s’impose aucune contrainte à cet égard, ni de la part des pouvoirs publics. Nous avions proposé en 2008 au gouvernement une norme minimale de qualité pour des produits qui se prétendent éthiques. A l’heure actuelle, ce standard n’existe pas encore. Il va y avoir une telle norme dans la loi française, plusieurs autres pays y pensent également. La Belgique a été précurseur, aujourd’hui elle est malheureusement à la traîne".

Pas de modèle idéal

Pour l’économiste et ex-banquier, Etienne de Callataÿ, il n’y existe pas un modèle de banque qui soit idéal : "On peut être coopératif ou relever du secteur public et néanmoins faire des choses qui ne sont pas souhaitables et on peut penser qu’il y a effectivement des banques privées qui se comportent bien, qui font même des choses mieux que ce que font des banques à actionnariat public. Ceci dit, n’exagérons pas ! En général, on peut penser que les banques à actionnariat public seront davantage soucieuse de l’intérêt général que les banques privées".

Un débat que vous pouvez voir ou revoir en cliquant ci-dessus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK