72 millions de SMS envoyés en Belgique la nuit du Nouvel An: record non battu

Plus de 72 millions de sms envoyés en Belgique la nuit du Nouvel An.
Plus de 72 millions de sms envoyés en Belgique la nuit du Nouvel An. - © Belga

Les Belges ont à nouveau été nombreux à envoyer leurs vœux par sms pour le Nouvel An 2013, avec plus de 72 millions de messages envoyés, a-t-on appris mardi matin auprès des opérateurs mobiles Proximus, Base, Mobistar et Telenet. C'est mieux mieux que les 67 millions de 2012, mais loin de résultats de 2010 et 2011. Car l'internet mobile remporte de plus en plus de succès, de nombreuses personnes envoyant leurs vœux via les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

A l'heure des comptes du petit matin, les clients Proximus ont envoyé 30 millions de sms entre le 31 décembre à 20h et le 1er janvier à 8h, indique Proximus. L'an dernier, les clients Proximus avaient envoyé 31,6 millions de messages, soit un peu plus que cette année-ci. On constate par contre que l'internet mobile sur smartphone et tablette est de plus en plus utilisé. Ainsi, pour les communications data, Proximus a noté un volume de 2,8 millions de Mo entre 20h et 8h, soit deux fois plus que l'année passée (1,4 millions Mo).

Les clients de l'opérateur mobile KPN Group Belgium/BASE ont eux envoyé 14 millions de sms entre 20h le 31 décembre et 08h le 1er janvier, ce qui représente une hausse de 4,35 pc par rapport à l'année précédente, indique l'opérateur. Le volume data a lui augmenté de 147 pc, passant de 884 422 Mo à 2, Go. Du côté de l'opérateur Mobistar, les clients ont envoyé 24,1 millions de sms entre 20h le 31 décembre et 08h le 1er janvier, un chiffre en légère baisse par rapport à l'année passée. Le trafic mobile data s'est lui élevé à 1695 Go entre 20h et 08h, soit une hausse de 133 pc par rapport à la même période en 2012. Les clients de l'opérateur Telenet ont envoyé près de 4,3 millions de sms entre 20h et 08h, contre environ 2,3 millions l'an passé. Le trafic de données mobile s'est lui élevé à 683 Go. Tous les opérateurs avaient renforcé leurs services pour la nuit du Nouvel An et les messages ont pu tous être délivrés sans encombre, précisent-ils.

Loin des records du passé

Avec 72 millions de SMS, les Belges ne parviennent toutefois pas à renouer avec les résultats de 2010 et 2011, lorsque la masse des textos avoisinait, voire dépassait les 100 millions.

Mieux que les Français, pour l'instant

Statistiquement, les Belges ont donc envoyé en moyenne 6 SMS de vœux. Avec près de 345 millions de SMS, la moyenne française n'est que de 5 SMS. Mais la course au SMS de nouvel an est loin d'être terminée. Tous ceux qui se réveillent aujourd'hui avec des textos plein leur téléphone vont souvent, par politesse, y répondre dans la journée. En France, la ministre déléguée à l’Économie numérique, Fleur Pellerin estime que "Le cap du milliard sera dépassé pour l'ensemble de la soirée". Et en Belgique comme en France, les opérateurs n'ont pas été confrontés au problème habituel de surchauffe de leurs serveurs centraux. Il en ressort que le SMS est loin d'avoir rendu les armes, même si la compétition devient d'autant plus rude que les dispositifs mobiles (smartphones et tablettes) détournent les messages courts vers les tweets et les notifications Facebook qui empruntent, eux, le chemin du web.

RTBF, Belga et AFP

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK