7 Eco: la révolution numérique va-t-elle détruire nos emplois?

Christophe Degryse
Christophe Degryse - © RTBF

Le Forum économique mondial, qui s'est tenu à Davos, a choisi de parler de la révolution numérique qui déferle dans le monde.

Les ordinateurs font partie du quotidien, les robots ont envahi nos usines, les biotechnologies et les nanotechnologies transforment nos pratiques productives, l’impression 3D aussi.

Comment ces nouvelles technologies vont-elles transformer non seulement notre cadre de vie, mais aussi notre univers du travail ? C’est la question centrale du Forum de Davos.

Et pour stimuler les échanges, les organisateurs du Forum ont publié une étude interpellante, menée dans 15 pays qui représentent 65% de la main d’œuvre mondiale. Cette étude conclut que les innovations technologiques pourraient provoquer la perte nette de 5 millions d’emplois dans les 5 prochaines années.

Pour en débattre cette semaine dans 7 Eco, deux spécialistes :

Christophe Degryse, qui vient de publier une étude sur la question à l’Institut Syndical Européen et Didier Tshidimba consultant chez Roland Berger, qui a conseillé la Wallonie sur son plan digital.

L’un et l’autre estiment que cette nouvelle révolution technologique est tout autant une opportunité qu’une menace, il est impossible de s’y soustraire.

Christophe Degryse pense que le numérique va modifier de fond en comble l’organisation du travail, qu’il faudra repenser nos règlements et nos lois. Ce sera difficile, parce que les pays européens y vont en ordre dispersé.

Didier Tsidimba souligne que de nouveaux emplois seront créés, non seulement dans la maîtrise informatique des nouvelles plateformes de gestion, mais aussi dans la production même des biens industriels. Il suffit de voir les recherches sur l’automobile intelligente pour s’en rendre compte.

Autant de transformations que les responsables politiques n’ont pas vraiment anticipées.

Vous pouvez réentendre le débat de 7 Eco

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK