312 salariés de Ford Genk continueront à travailler après la fermeture

312 salariés de Ford Genk continueront à travailler après la fermeture
312 salariés de Ford Genk continueront à travailler après la fermeture - © Tous droits réservés

Selon des chiffres de Ford Genk, 273 ouvriers et 35 employés ont obtenu un contrat à durée déterminée - allant de 3 à 12 mois - pour travailler au démantèlement de l'usine limbourgeoise après sa fermeture prévue à la fin de l'année.

Tous les travailleurs concernés devront quoi qu'il en soit avoir quitté le site au 1er janvier 2016. Les salariés concernés par ces contrats temporaires bénéficieront, à leur départ, des mêmes primes que leurs collègues.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK