Delvaux annonce une restructuration : 26 emplois menacés en Belgique

La Maison Delvaux, spécialisée dans la maroquinerie de luxe, annonce ce jeudi un plan de réorganisation et de transformation de ses activités belges, qui pourrait mener à la perte de 26 emplois. L'entreprise souhaite simplifier son organisation logistique et doit aussi faire face "à des difficultés conjoncturelles, principalement liées à la pandémie du Covid-19", explique-t-elle dans un communiqué. La direction a informé ce jeudi le conseil d'entreprise de ses intentions. Le plan de transformation pourrait mener à la perte de 26 emplois en Belgique.

Se rapprocher des sites français de la Maison Delvaux

"La Maison Delvaux fait face à un besoin d'améliorer ses performances logistiques en termes de délais, de flexibilité et de sécurisation des flux logistiques", défend-elle. Si les sacs sont imaginés, conceptualisés et créés à Bruxelles, dont le site assure aussi le contrôle qualité des matières premières et produits finis, "en termes de production, une grande partie des produits Delvaux sont aujourd'hui fabriqués sur les sites" français "d'Avoudrey et de Bourg-Argental".

Une organisation complexe, faite de va et vient longs de 600 kilomètres que l'entreprise souhaite simplifier. Le plan de transformation envisage ainsi de rapprocher les activités de contrôle de qualité et de distribution des sites de production français, au détriment du site bruxellois qui continuera toutefois à rassembler les fonctions administratives globales, le management et tout le processus de création.

Une réorganisation liée aussi à la crise sanitaire

S'ajoutent à cette simplification d'organisation des difficultés conjoncturelles liées à la crise sanitaire, explique la Maison Delvaux. La faible fréquentation des boutiques a entraîné une baisse des ventes tandis que certaines fonctions en dehors des boutiques sont aussi touchées, avec des activités ne pouvant plus être effectuées. 

La direction a expliqué jeudi ses intentions aux représentants du personnel, qui ont été informés de la perte potentielle de 26 emplois en Belgique. Des discussions vont désormais être entamées au conseil d'entreprise, la direction affirmant vouloir "examiner les possibilités de réduire l'impact du licenciement collectif envisagé". Entreprise belge fondée en 1829, la Maison Delvaux compte 45 magasins, dont six en Belgique. Son siège social demeurera à Bruxelles.

Archives JT 28/07/2011: La Chine s'empare de nos sacs Delvaux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK