Une seule liste à Vaux-sur-Sûre, Yves Besseling sur du velours

Une seule liste à Vaux-sur-Sûre, Yves Besseling sur du velours
Une seule liste à Vaux-sur-Sûre, Yves Besseling sur du velours - © ftlb

Située à deux pas de l'autoroute E-25, Vaux-sur-Sûre bénéficie ainsi de sa situation par rapport à Luxembourg et le Grand-Duché. En douze ans, depuis 2006, la population de la commune ardennaise a augmenté de 1.000 habitants. Et les autorités communales se préoccupent d'avoir des  infrastructures et services adéquats pour répondre aux besoins de la population. Comme par exemple créer une halte-garderie pour compléter l'offre d'accueil de la crèche communale ou créer de nouveaux lotissements et logements. Un nouveau complexe sportif est aussi en bonne voie. Un nouveau Programme Communal de Développement Rural doit aussi permettre de réaliser ce que demande la population... On peut aussi parler d'un plan de mobilité qui a été mis en oeuvre. Sur le plan politique, en 2012, la liste du Bourgmestre Yves Besseling obtenait 13 sièges sur 17 pour 4 à la minorité emmenée par Malika Sonnet. Ces derniers mois, le conseiller de la minorité Olivier Leyder, a rejoint la majorité. Malika Sonnet et Benoît Mouton ont, ces derniers mois, multiplié les démarches au point d'envoyer un toutes-boîtes à la population pour lancer un appel à de nouveaux candidats mais ils ont reçu peu de réponses... Résultat Malika Sonnet se concentre sur les élections provinciales et à Vaux-sur-Sûre,  la liste du Bourgmestre sera seul en piste. Et qui dit liste unique veut dire qu'aux 17 candidats prévus au départ, il y aura fallu ajouter cinq candidats supplémentaires. En tous cas, le Bourgmestre Yves Besseling joue sur le velours et devrait entamer, en décembre, un quatrième mandat de six ans puisqu'il est Bourgmestre depuis l'an 2000!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK