Gesves : une majorité absolue en danger

Gesves
Gesves - © RTBF

On dit qu'il faut diviser pour régner, le bourgmestre José Paulet a de quoi s'inquiéter car le nouveau de cette élection c'est que les partis d’opposition RPG (rassemblement pluraliste gesvois) et ICG (intérêts communaux gesvois) ne font plus qu’un. Les deux groupes se présentent en cartel sous le label RPG+. Une liste menée par l'actuel chef de groupe RPG, Martin van Audenorde. Les Ecolo présentent leur propre liste de 19 noms : 9 Ecolos et 10 citoyens. Une liste emmenée par l'actuelle conseillère CPAS Michèle Visart.

José Paulet est donc le bourgmestre d’une majorité absolue depuis 2012. Ce 14 octobre, l'objectif est le même qu’il y a 6 ans: être seul aux commandes communales. GEM (Gesves En Mieux, apparentement MR) dispose d’une majorité courte de  9 sièges sur 17. En raison de l'augmentation de la population, le conseil communal passe de 17 à 19 sièges, il y aura donc deux conseillers à élire en plus. Pour garder sa majorité, José Paulet doit donc conquérir 10 sièges, pas simple évidemment surtout avec le cartel qui lui fait désormais face. S'il n'obtient pas cette majorité, que va-t-il se passer ? Le cartel RPG+ espère obtenir cette majorité absolue, sinon ce sera aux verts de faire pencher la balance.  

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK