Visa à une famille d'Alep: plaidoiries devant le juge des saisies ce jeudi

Le secrétaire d'Etat Théo Francken refuse toujours de se conformer aux décisions de la Justice
Le secrétaire d'Etat Théo Francken refuse toujours de se conformer aux décisions de la Justice - © Tous droits réservés

Ce jeudi 29 décembre sont prévues les plaidoiries devant le juge des saisies francophone dans le dossier du visa à accorder à une famille syrienne d’Alep. C’est à la demande des avocats belges de la famille syrienne que cette juridiction a été saisie de l’affaire. Les avocats qui entendent toujours voir le secrétaire d’État à l’Asile Francken appliquer enfin la décision du 7 décembre de la Cour d’appel de Bruxelles. Cette Cour a clairement statué en faveur des demandeurs d’asile et a ordonné au secrétaire d’Etat de délivrer à la famille un visa humanitaire leur permettant de rejoindre la Belgique.

Une décision de justice à laquelle le secrétaire d’Etat refuse pourtant de se conformer.

On attendait en parallèle la décision du juge des saisies néerlandophones saisi, lui, par l’Etat à la demande du secrétaire d’État Francken.

Celui-ci a rendu sa décision ce mercredi– attendue pourtant pour le 29 également. Sa décision est de se "déporter" et de renvoyer l’ensemble du dossier et la décision à prendre au seul juge francophone.

Suite demain matin, 8h45 avec les plaidoiries et certaines nouvelles demandes qui pourraient surgir de la part du fédéral notamment.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première