Elections catalanes: victoire à la majorité absolue des indépendantistes, Puigdemont pourrait redevenir président

Le dépouillement des voix touche à sa fin, les votes sont restés serrés jusqu'au bout. Après plus de 95% des voix dépouillées, le parti anti-indépendantiste Ciutadans (C's) d'Inès Arrimadas est arrivé en tête des sondages avec plus de 25% des voix ce qui équivaut à 37 sièges au Parlement. Cependant, il se pourrait fortement qu'elle ne gouverne jamais la Catalogne étant donné la majorité absolue obtenue par les trois partis indépendantistes. 

En effet, le JuntsXCat de Carles Puigdemont, l'ERC-CatSi d'Oriol Junqueras et le parti d'extrême gauche CUP obtiennent ensemble environ 47% soit 70 sièges au Parlement. Une majorité absolue qui donne les indépendantistes grands gagnants de ces élections anticipées. 

Carles Puigdemont à nouveau président?

Carles Puigdemont est susceptible, quant à lui, de redevenir le président de la Catalogne même si rien n'est encore décidé pour le moment. Les trois partis devraient se réunir autour de la table afin de négocier leur coalition et de choisir le nouveau chef. Décision qui ne s'annonce pas simple puisque l'un est en exil en Belgique et l'autre, Oriol Junqueras, en prison en Espagne. 

Le grand perdant de cette soirée électorale est le Parti Populaire (PP) de Mariano Rajoy qui ne récolte que 3 sièges alors qu'il en avait grappillé 11 en 2015. Mariano Rajoy qui avait d'ailleurs convoqué ces élections anticipées. 

Carles Puigdemont devrait s'adresser à la population lors d'une conférence de presse qui devait initialement avoir lieu aux alentours de 22H00 à Bruxelles. 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK