Peste porcine africaine: deux mandats d'arrêt délivrés

Deux mandats d'arrêt ont été délivrés dans le cadre de l'enquête sur la peste porcine africaine. L'information a été confirmée par Sarah Pollet, magistrate presse du Parquet du Luxembourg.

Selon nos informations, la première personne visée est le fils de l'agent du DNF - Département de la Nature et des Forêts de la Région Wallonne - interpellé puis relâché plus tôt cette semaine. L'homme, A.F., est garde-chasse privé. On ignore pour l'instant les motifs de son mandat d'arrêt. S'agissant d'un habitué de la chasse au cerf en Pologne, il pourrait s'agir de faits d'importation illégale de gibier. Le Parquet du Luxembourg serait en train de vérifier cette hypothèse, mais se refuse à tout commentaire à l'heure actuelle.

Le second individu faisant l'objet d'un mandat d'arrêt, E. H., est un propriétaire terrien de la région d'Étalle, également chasseur. A. F. serait garde-chasse sur ses terres.

Par ailleurs, toujours selon nos informations, des connexions seraient établies entre les deux individus placés sous mandat d'arrêt et des notables de la province du Luxembourg et de la région bruxelloise. Des notables adeptes de parties de chasse dans le Luxembourg belge.

Rappelons que les deux inculpés bénéficient de la présomption d'innocence.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK