Noir jaune blues et après ? A Ellezelles, le blues des agriculteurs

Pendant cinq jours, la RTBF et le journal Le Soir sont partis à la rencontre des Ellezellois dans le cadre de l'opération "Noir Jaune Blues, et après ?" (relire notre carnet de bord).  L'occasion de s'intéresser au métier d'agriculteur dans cette commune rurale du Hainaut, située à la frontière linguistique. 

A Ellezelles, ils sont encore plus ou moins 80 à exercer le métier. C'est moins qu'en 2011 où l'on en recensait encore une centaine. Ceux qui restent sont parfois confrontés à des grandes difficultés : manque de rentabilité de l'activité, difficulté de remettre l'exploitation ou de se lancer en étant jeune agriculteur. Autant de problèmes qui reviennent chez ceux que nous avons rencontrés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK