Rebel films, bandes de filles à la Cinematek

Elles dansent, chantent, braquent des banques, défient l’ordre établi ou s’amusent tout simplement : les bandes de filles ont marqué l’histoire du cinéma. De Lucille Ball à Céline Sciamma en passant par Marlene Dietrich ou Mira Nair, depuis toujours, les femmes ont su s’approprier ce média, underground ou populaire, noir et blanc ou en couleur, récompensé ou décrié, pour raconter des histoires collectives de rébellion et de sororité. Du 24 décembre au 27 février, à la Cinematek de Bruxelles, la rétrospective ‘Rebel films’ leur est dédiée. Deux mois pour (re)découvrir ces récits cinématographiques féminins et fébriles, méconnus ou classiques. 

" Réexaminer les idées à travers l’art "  

Une rétrospective concoctée par Le Club des Femmes en collaboration avec la cinéaste américaine Lizzie Borden. Le premier est un collectif queer et féministe belge, qui se donne pour mission, entre autres, "d'offrir un espace libéré pour le réexamen des idées à travers l'art". La seconde est une cinéaste féministe américaine, réputée pour son cinéma expérimental et transgressif (‘Working Girls’, ‘Love Crimes’). Son film le plus connu, ‘Born in Flames’, datant de 1983, allait à la rencontre de militantes féministes de radio pirates américaines. Inclus dans le programme, la projection de ce dernier sera suivie d’une discussion par Skype avec la réalisatrice.

►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe. 

Nos coups de cœur

Et pour vous y retrouver dans cette programmation éclectique et fouillée, on a épinglé nos films préférés. Premièrement, c’est l’occasion parfaite pour rattraper la version 1994 des ‘Quatre filles du docteur March (Little Women)’ (vendredi 3 janvier, 20h) avec Winona Ryder, en attendant la nouvelle version très attendue de Greta Gerwig (sortie salles le 19 février). On vous propose ensuite de faire un tour du côté d’Agnès Varda, avec son classique ‘L’une chante, l’autre pas’ sur deux amies que tout sépare mais qui restent unies (dimanche 5 février, 19h). Ne ratez surtout pas ‘Jeunes filles en uniforme’ de Léontine Sagan, qui fut une pionnière du cinéma lesbien et antifasciste dans l’Allemagne des années 30 (jeudi 9 janvier, 19h). ‘Les Bureaux de Dieu’, le célèbre film de Claire Simon inspiré de ses observations d’un planning familial avec Nathalie Baye et Béatrice Dalle, sera projeté le dimanche 12 janvier à 19h. Mais c’est aussi l’occasion de découvrir des films venus d’autres continents, comme les adolescentes argentines de ‘La Ciénaga’ de Lucrecia Martel (samedi 8 et dimanch 23 février), le mariage indien de Mira Nair (‘Le Mariage des Moussons’, samedi 18 janvier, 17h) ou l’accoucheuse traditionnelle japonaise dans ‘Genpin’ de Naomi Kawase (mercredi 22 janvier, 21h)… 

Et pour le programme complet, c’est ici !

 

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par Alter-Egales (Fédération Wallonie Bruxelles) qui propose des contenus d'actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK