#MeTooInceste, des centaines de victimes témoignent sur Twitter

#MeTooInceste, des milliers de victimes témoignent sur Twitter
#MeTooInceste, des milliers de victimes témoignent sur Twitter - © Johner Images - Getty Images/Johner RF

"J’avais 5 ans. 40 ans d’amnésie traumatique", "Mon père. De mémoire, de mes 6 à 12 ans", "J'ai pas trop l'habitude de faire ça sur les réseaux sociaux mais bon je me lance.. j'avais 12 ans, il en avait 21, c'était mon cousin", "J’avais 8 ans quand tu as commencé à abuser de moi", "J'avais entre 11 et 14 ans. C'était mon frère".

Depuis ce samedi 16 janvier, des centaines de victimes d'inceste prennent la parole sur le réseau social Twitter avec le hashtag #MeTooInceste.

Trois ans après le hashtag #Metoo qui a permis à la parole des femmes d'accéder à l'espace public et médiatique au sujet des violences sexuelles, la publication du livre de la juriste française Camille Kouchner, "la Familia Grande", crée un nouveau mouvement de prise de parole massive et publique sur Twitter.

Une violence fréquente et genrée

Il y a quelques jours, Les Grenades publiaient une enquête sur le sujet : L'inceste, une violence fréquente et genrée.

Comme pour le mouvement MeToo sur les agressions sexuelles en 2017, je préfère dire qu’on commence à écouter les victimes plutôt que de dire qu’elles commencent à parler. Car les victimes ont toujours parlé. Pourtant, on a l’impression à chaque fois que la société redécouvre ce sujet”, nous expliquait la juriste Miriam Ben Jattou qui a fondé l’association belge Femmes de Droit.

"C’est très fréquent. On estime que deux à quatre élèves par classe sont concerné.es”, soutient également Miriam Ben Jattou. En Belgique, pour l’année 2019, l’asbl SOS Inceste Belgique  a compté 1.255 appels téléphoniques, 453 entretiens et 61 nouveaux dossiers ouverts.

D’après SOS Inceste, on retrouve une proportion de 80 % de femmes et 20 % d’hommes parmi les victimes. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 96% des agressions incestueuses sont perpétrées par des hommes.


►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe


Inceste : Briser la loi du silence


►►► Pour recevoir les informations des Grenades via notre newsletter, n’hésitez pas à vous inscrire ici


Si vous souhaitez contacter l’équipe des Grenades, vous pouvez envoyer un mail à lesgrenades@rtbf.be.

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose des contenus d’actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK