La crise sanitaire vue par les femmes: "En tête à tête", une série de podcasts des Grenades

En tête : un nouveau podcast pour penser la crise sanitaire et les femmes
En tête : un nouveau podcast pour penser la crise sanitaire et les femmes - © Tous droits réservés

Après la série de podcasts “Continuum”, lancée le 25 novembre dernier, Les Grenades se sont intéressées à la crise sanitaire du coronavirus vue par des expertes.

Les Grenades ont lancé "En tête à tête", une série de grands entretiens sous forme de podcasts avec des femmes politique, sociologue, philosophe, historienne, ou autrice pour essayer de comprendre la crise sanitaire que nous sommes en train de vivre.

La pandémie bouleverse nos modes de vie, fait voler en éclat nos repères et perturbe notre quotidien.

Quels enseignements pouvons-nous tirer de cette crise ? Quel monde nous réserve l’avenir ? Quelle place pour les femmes, souvent en première ligne dans cette crise ?


►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe


Les six entretiens ont été menés par Safia Kessas.

Christiane Taubira : “Ce sont les femmes qui permettent aux sociétés de fonctionner"

Dans le premier épisode, c’est Christiane Taubira qui a été interrogée. La femme politique, candidate à la présidence française, exhorte les intellectuel.les à assumer leur rôle pour repenser le monde d’après, un monde qu’elle espère plus juste. Elle insiste également sur le rôle essentiel des femmes, souvent pauvres et racisées, en ces temps de pandémie.

Pour lire l'interview écrite

Dominique Méda : "Les métiers ultra féminins, ultra mal payés nous permettent de continuer à vivre"

La sociologue et philosophe Dominique Méda, qui dirige l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (Irisso) à l’Université Paris-Dauphine, invite dans ce deuxième épisode à repenser la hiérarchie et la reconnaissance des métiers où les femmes, sont en première ligne dans cette lutte difficile contre le coronavirus. Cette guerre sanitaire sans précédent affiche l’absurdité du monde du travail. On travaille oui, mais pourquoi ? Pour quelle société ? L’expression est à présent consacrée : il y aura un avant et après, Covid-19. Mais quelle rupture pourrait être envisagée pour les femmes ?

Pour lire l'interview écrite

Geneviève Fraisse : "A chaque événement majeur, les femmes disparaissent de l'espace médiatique"

La philosophe et historienne de la pensée féministe Geneviève Fraisse revient sur la complexité du mot "service" au moment où notre société repose entièrement sur ces petites mains, qui livrent, nettoient, assistent. Elle interroge également le lien entre le privé et le public.

Pour lire l'interview écrite

Sophie Fontanel : "On parle aux femmes avec un langage qui n'a plus lieu d'être"

Pour cet épisode, c'est Sophie Fontanel, journaliste, écrivaine, icône d'Instagram aux 200.000 followers, qui s'est prêtée au jeu. Elle a dévoilé dans son livre "Une apparition", les conséquences d'une décision intime : cesser d'enfouir ses cheveux blancs sous la teinture. Questionnement anecdotique ? Alors qu’on nous a inondées de diktats beauté (ne pas grossir, etc.) durant le confinement, Sophie Fontanelle dit tout le mal qu'elle pense de ces injonctions.

Pour lire l'interview écrite

Françoise Tulkens : "Dans toutes les situations de crise, les droits des femmes prennent un fameux coup"

Dans ce nouvel épisode de la série “En tête à tête”, Françoise Tulkens, avocate au Barreau de Bruxelles, chercheuse au Fonds National de la Recherche Scientifique, professeure d’université et juge à la Cour européenne des droits de l'homme de 1998 à 2012 a répondu aux questions. Elle est l’autrice de nombreux articles et ouvrages consacrés aux droits humains. C’est sur cet aspect qu’elle éclaire la crise du Covid-19 qui est un réel catalyseur des tensions et des fractures existantes au sein de nos sociétés. Les droits des femmes s’en trouvent profondément bouleversés. François Tulkens propose dans ce podcast des pistes pour protéger ces droits humains liés au statut des femmes, notamment les textes internationaux signés par la Belgique.

Pour lire l'interview écrite

Sandra Zidani : "Le coronavirus est une invitation à regarder les invisibles"

Focus sur le secteur de la culture, très fragilisé par la crise, dans ce sixième et dernier épisode de la série. Sandra Zidani, humoriste et comédienne, est diplomée en histoire de l’art et écume depuis deux décennies les scènes de Belgique et de France. Cette bruxelloise interroge la place de la culture en confinement et estime que l’urgence culturelle est de mise pour la suite du déconfinement.

Pour lire l'interview écrite

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK