Direction du Théâtre National : la candidature du collectif F(s) jugée irrecevable

Le Théâtre national cherche une nouvelle direction générale et artistique. Nous vous avions annoncé que le collectif féministe F(s) avait postulé de manière collective. Un dossier de candidature inédit, épais de 21 pages, détaillait les promesses du collectif et citait notamment la découverte du matrimoine et l’écoféminisme. “Nous souhaitons un Théâtre National réellement populaire, pour tous ET pour toutes”, y précisait le collectif.

Pour rappel, le collectif F(s) est né en mai 2018 du ras-le-bol de la non représentativité féminine, de l’invisibilisation des femmes dans la culture et les différents secteurs artistiques. Il rassemble aujourd’hui plus de 2000 femmes, travailleuses de la culture.

Ce 20 mai, le collectif a appris que sa candidature a été jugé irrecevable et explique dans un communiqué de presse qu’aucun argument n’est avancé pour expliquer cette irrecevabilité. Contacté par nos soins, la Théâtre National a tenu à rappeler qu'il "met sa priorité sur la protection des candidat.e.s et sur la sérénité nécessaire aux échanges que génère ce processus. A cette fin, nous souhaitons rappeler notre devoir de discrétion" et énonce les critères de recevabilité des candidatures, parmi lesquels notamment "avoir une expérience réussie de direction d’une entreprise culturelle employant du personnel artistique, technique et administratif ou la direction réussie d’un projet artistique d’envergure".  

Contacté par le journal Le Soir, le président du conseil d’administration du Théâtre National, Philippe Suinen, a expliqué : “Nous ne voulons pas donner l’impression que nous ne regardons pas d’abord la qualité des candidats et candidates”.


►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe


Pas paritaires ?

Nous constatons avec effroi que les candidatures retenues pour l'entretien oral ne sont pas paritaires : trois candidatures masculines en solo. Une seule candidature féminine en duo”, écrit le collectif. “Une fois de plus, les femmes sont en minorité. Depuis sa création en 1945, le Théâtre National - aujourd'hui le plus subventionné de la Fédération Wallonie-Bruxelles - n'a jamais eu aucune directrice ou direction féminine à sa tête”, continue le communiqué.

En octobre 2020, une étude de la Compagnie Écarlate menée avec l’ULiège révélait que sur les 20 opérateurs du secteur du Théâtre professionnel Adultes ayant bénéficié des plus grandes subventions par contrat-programmes, seuls 20 % des postes de direction générale et/ou artistique sont attribués à des femmes, alors que les postes de direction attribués à des hommes représentent 70 % des postes, et 10 % sont attribués à des directions dites “mixtes”. Les budgets alloués aux opérateurs dont le poste de direction générale et/ou artistique est attribué à une femme représentent quant à eux 18 % du total des subventions, soit 5.050.000 € sur 27.520.000 €.  Les budgets alloués aux opérateurs dont le poste de direction est attribué à un homme représentent 72 % des subventions, soit 19.820.000 € sur 27.520.000 €.


►►► A lire aussi : Parité dans le théâtre belge francophone : chantier en cours


“Invisibilisation persistante des femmes”

Il est temps de mettre fin à l'invisibilisation persistante des femmes. Et au-delà, à la reproduction sociale d'un système de domination encore trop prégnant dans notre secteur. Un schéma que nous continuerons à combattre tant qu'il perdurera”, conclut le collectif F(s).

Il n'existe pas de mesures assurant la parité ou l'équité entre les candidat.es retenu.es à la direction des lieux culturels. Le collectif F(s) le déplore et annonce rencontrer début juin la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Ecolo) afin d'échanger autour de l'avant-projet de décret relatif à la direction des lieux de création, de diffusion, des festivals et des centres scéniques bénéficiant d’un contrat-programme. La nouvelle direction du Théâtre National sera connue lundi.

Rencontre avec le collectif F(s)


►►► Pour recevoir les informations des Grenades via notre newsletter, n’hésitez pas à vous inscrire ici


Si vous souhaitez contacter l’équipe des Grenades, vous pouvez envoyer un mail à lesgrenades@rtbf.be.

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose des contenus d’actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK