5 essais féministes à lire cet été

Depuis #MeToo et un regain d’intérêt pour les droits des femmes et des minorités, les publications à ce sujet se multiplient. L’année 2021 n’échappe pas à la règle et voit essaimer sur les étagères des librairies de nombreux essais féministes. Cette liste non-exhaustive est un tour d’horizon des meilleures publications de cette année en la matière. De quoi donner à vos lectures d’été un virage engagé.

1. "Féminismes et pop culture" de Jennifer Padjemi, Stock, 240 pages, 20,50€

Boudée par les sphères académiques, la culture pop est pourtant à la fois un indicateur et un moteur de notre société. Le livre de Jennifer Padjemi est l’occasion de s’interroger sur les représentations culturelles qui nous entourent, notamment sur le manque de représentation des minorités de race et de genre dans les fictions, ou la manière dont la sexualité et le consentement sont montrés à l’écran. Jennifer Padjemi regarde et analyse les fictions sous le prisme de son expérience de femme racisée. Nécessaire !

2. "Féminisme washing – Quand les entreprises récupèrent la cause des femmes" de Léa Lejeune, Seuil, 256 pages, 19€.

Que celle qui n’a jamais été tentée par un t-shirt Frida Kahlo ou eu la larmichette à l’œil en visionnant une publicité Sephora me jette la première pierre… Le féminisme fait vendre et les entreprises l’ont bien compris. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’elles respectent leur engagement en ce qui concerne les droits des personnes qu’elles emploient. Léa Lejeune nous offre un essai solide qui met consommatrices et entreprises face à leurs contradictions et leurs responsabilités.

3. "Trois mois sous silence – Le tabou de la condition des femmes en début de grossesse" de Judith Aquien, Payot, 208 pages, 16€.

Récemment a émergé le mouvement #MonPostPartum pour briser le tabou autour de la période qui suit l’accouchement. Cependant, un aspect de la grossesse reste invisibilisé : le premier trimestre. Il est pourtant nécessaire de permettre aux femmes de s’exprimer sur les changements que subit leur corps au cours de cette période et d’être entourée en cas de fausse couche, qui concerne 1 femme sur 4. Une note de vocabulaire est d’ailleurs très importante : on ne fait pas une fausse couche, on la subit. Merci à Judith Aquien de libérer la parole à ce sujet.


►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe


4. "Une histoire de genres — Guide pour comprendre et défendre les transidentités" de Lexie, Marabout, 224 pages, 19,90€.

La militante du compte Instagram @aggressively_trans, Lexie, publie un ouvrage audacieux, ambitieux et exhaustif. "Une histoire de genres" définit les différentes et nombreuses identités trans, appuie l’importance et le poids des mots, décrit les étapes possibles d’une transition, décortique la transphobie, aborde quelques transidentités qui étaient ou sont encore présentes sur tous les continents et souligne la nécessité du sentiment d’appartenance à une communauté, ainsi que celle des représentations culturelles. À lire pour les concerné·es et les allié·es.

5. "Le livre noir de la mode – Création, production, manipulation" d’Audrey Millet, Les Pérégrines, 272 pages, 20€.

"Le livre noir de la mode" a sa place dans toute bibliothèque, que vous soyez passionné·e par la mode et/ou tout simplement concerné·e par le monde dans lequel nous vivons. L’essai d’Audrey Millet, ancienne styliste et docteure en histoire, aborde les enjeux économiques, sociaux et environnementaux de la mode avec un intérêt particulier pour les questions de genre. En effet, la main-d’œuvre dans ce secteur est essentiellement féminine, et le corps féminin est particulièrement malmené par la mode. Une enquête glaçante et passionnante.


►►► Pour recevoir les informations des Grenades via notre newsletter, n’hésitez pas à vous inscrire ici


Hanae Roquet est étudiante en Literary Studies à la Vrije Universiteit Brussel et est la créatrice du compte Instagram @soeurcierelitteraire qui promeut une littérature engagée. Vous pouvez y retrouver ses chroniques littéraires.

Si vous souhaitez contacter l’équipe des Grenades, vous pouvez envoyer un mail à lesgrenades@rtbf.be

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose des contenus d’actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK