Le Scan : l'école peut-elle demander à votre enfant d'avoir un ordinateur ?

Il y a quelques jours, l'équipe du Scan tombait sur un document un peu interpellant (jugez par vous-même, il est tout en bas de cet article). Une note écrite par le Collège Notre-Dame de Bonne Espérance, près de Binche, et destinée aux parents dont les enfants rentrent cette semaine en 3e secondaire.

Dans cette note, est inscrit noir sur blanc que "Chaque jeune devra être en possession d’un ordinateur portable pour tous les cours." 

Un passage que nous avons évidemment surligné, ainsi que d'autres extraits.

L’école justifie ainsi cette nouveauté par le label "Ecole Numérique" récemment octroyé à l’établissement et argumente que ce passage au numérique permettra "d’améliorer considérablement l’apprentissage, d’améliorer l’aide aux élèves en absence prolongée, de réduire le nombre de photocopies, de mieux appréhender les difficultés des élèves."

C’est quoi une "Ecole Numérique" ?

Ça a été notre première question...

Une recherche rapide sur internet nous a appris que plus de 500 établissements (exactement 502) ont été désignés "Ecoles Numériques" pour la rentrée 2019, via un programme lancé par le SPW Enseignement et l’Agence du Numérique. 

"Le programme Ecole Numérique permet aux écoles de venir chercher du matériel informatique gratuitement, nous explique André Delacharlerie, expert pour l'Agence du Numérique, que nous rencontrons dans des bureaux à Namur. Evidemment, il faut que les écoles aient des projets concrets, pour pouvoir utiliser ce matériel au bénéfice de l’apprentissage."

Un coup d’œil au site Ecole Numérique, et nous tombons sur la centrale de marché qui répertorie le matériel disponible. La liste est variée : tablette Androïd, Chromebooks, ordinateurs portables, tableaux interactifs, et autre point d'accès WiFi.

Résumons :

L'école aurait pu avoir des ordinateurs gratuits, mais préfère en acheter. Et propose ensuite aux parents des 3es secondaires deux options :

1- que l'élève vienne avec son propre ordinateur et soit logiquement responsable de sa maintenance ;

2- qu'il opte pour une "location-achat" d'une des machines achetées par l’école, et laisser ainsi à l'école la gestion, la mise à jour et les éventuelles réparation.

Notez que pour cette seconde option, les parents versent 16,20€ chaque mois et, au bout de quatre ans, ils deviennent propriétaires de cet ordinateur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK