Syrie: 12 000 Syriens se sont réfugiés depuis un mois en Algérie

Les réfugiés syriens arrivent en masse en Algérie
Les réfugiés syriens arrivent en masse en Algérie - © AFP/FAROUK BATICHE

Plus de 12 000 Syriens fuyant les violences dans leur pays se sont réfugiés depuis un mois en Algérie, a-t-on appris dimanche de source proche du ministère de l'Intérieur.

Les autorités ont décidé de "prendre en charge les Syriens ayant trouvé refuge en Algérie dont le nombre est officiellement estimé à 12 000", selon cette source.

Cet afflux s'explique par un accord bilatéral algéro-syrien facilitant le déplacement des Syriens de et vers l'Algérie en n'imposant notamment aucun visa entre les deux pays.

Alger réfléchit à installer provisoirement ces Syriens qui ont trouvé refuge dans le square Port-Saïd et sur la Place des Martyrs, dans le centre d'Alger, ainsi qu'à Bab Ezzouar, une banlieue de l'est de la capitale, et dans des établissements scolaires vides en raison des vacances d'été.

Ils sont aussi présents dans d'autres villes algériennes, selon des sources de l'opposition syrienne présentes en Algérie.

Mesures renforcées pour réduire l'afflux de Syriens

Selon ces mêmes sources, ils seraient entre 18 000 et 20 000, alors que certains journaux affichent jusqu'à 23 000 Syriens réfugiés, des chiffres invérifiables car les décomptes sont fondés sur les arrivées et ne tiennent pas compte des départs. Le pays a pris des mesures pour freiner l'afflux de Syriens, qui n'ont pas besoin de visa pour l'Algérie.

Les Syriens désirant se rendre en Algérie doivent désormais également produire un billet retour et un certificat d'hébergement pour embarquer à bord d'un vol pour ce pays.

Réfugiés en Turquie et en Jordanie

L'afflux de réfugiés concerne aussi d'autres pays frontaliers de la Syrie. Et notamment la Turquie où des milliers de Syriens sont rassemblés au-delà de la frontière.

Voici un mois, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait déclaré devant des centaines de réfugiés syriens d'un camp situé à la frontière entre les deux pays: "Votre victoire n'est pas éloignée". Depuis, des problèmes de logistique ont entraîné des heurts entre réfugiés et forces de polices turques.

Enfin l'armée syrienne a abattu dimanche deux hommes qui tentaient de passer en Jordanie voisine, au moment où ce pays ouvrait officiellement son premier camp pour accueillir des réfugiés.   "Au moins deux hommes ont été tués tôt ce matin alors qu'ils tentaient de passer la frontière du royaume. Nous essayons d'identifier leurs nationalités car ce ne sont pas des Syriens", a déclaré Zayed Hammad, président de l'association caritative islamique Kitab wal Sunna qui vient en aide à plus de 50 000 réfugiés syriens en Jordanie. "L'armée syrienne tend des embuscades à tous ceux qui essayent de fuir en Jordanie", a-t-il ajouté, affirmant que quelque 5 000 Syriens avaient déjà trouvé refuge dans le royaume hachémite ces trois derniers jours.  

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK