Le Premier turc accuse Moscou de tentative de "nettoyage ethnique" en Syrie

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le 9 décembre 2015 à Istanbul
Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, le 9 décembre 2015 à Istanbul - © OZAN KOSE

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a accusé mercredi la Russie de tentative de "nettoyage ethnique" et d'être en train de "renforcer" les djihadistes du groupe terroriste État islamique (EI) en Syrie, alors qu'Ankara et Moscou traversent une grave crise diplomatique.

"La Russie est en train d'essayer de faire du nettoyage ethnique (dans la région septentrionale de) Lattaquié pour forcer (à partir) toutes les populations arabes sunnites et turkmènes qui n'ont pas de bonnes relations avec le régime" syrien, a déclaré Davutoglu à un groupe de journalistes étrangers à Istanbul, estimant par ailleurs que les frappes russes contre les rebelles combattant l'EI étaient "en train de renforcer" les djihadistes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK