Sunslice, une startup belge qui commercialise des chargeurs solaires pour smartphones

Sunslice est créée en août 2017 par deux jeunes ingénieurs de l’UCLouvain, Geoffroy Ghion et Henri Gernaey. Au cours de leurs études, ils ont eu l’occasion de développer un prototype dans les laboratoires de l’université, un chargeur solaire ultra compact, assez pour lancer la société, mais pour se développer il fallait élargir la gamme.

Un chargeur portefeuille

À ce stade, deux produits existent: le chargeur solaire pour smartphones et le portefeuille avec une batterie comme l’explique Geoffroy Ghion : " On a d’abord des produits qui vont être un peu plus grands, qui vont plutôt être des formats A4 par exemple, qui sont des produits équipés de technologie solaire assez avancée et qui permettent donc vraiment un rechargement rapide. Après, il y a aussi d’autres produits qui sont plutôt de la vie de tous les jours. Donc, on a développé un portefeuille avec une batterie qui est intégrée dedans et qui est détachable. C’est un beau portefeuille en cuir qui permet d’avoir une batterie sur soi à tout moment dans la vie de tous les jours. Et on continue à travailler vraiment sur des batteries qui puissent charger des ordinateurs par exemple ou des adaptateurs qui permettent de recharger plusieurs appareils en même temps de manière rapide. "

Continuer à grandir

Sunslice est en pleine ascension, mais l’entreprise reste tout de même ce qu’on appelle une TPE, une très petite entreprise. Elle a vendu 4.000 pièces l’année passée, c’est encore modeste, mais Geoffroy Ghion est confiant, la société vient de réaliser une levée de fonds importante au mois de décembre (350 000 euros apportés par des investisseurs privés et par un fond d’investissement de la Région wallonne). "On vise une rentabilité, et donc une autonomie de l’entreprise, dans les six mois qui viennent, et c’est vraiment principalement la vente. Donc, maintenant, grâce à notre levée de fonds, on va pouvoir produire plus, et donc vendre plus ".

Sunslice vend ses produits dans plusieurs chaînes de magasins en Belgique et compte surtout beaucoup sur l’exportation avec des importateurs en France, en Suisse, au Mexique ou au Japon par exemple.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Week-end Premiere
en direct

La Première Bxl

Week-end Premiere