Revue de presse : les jeunes pas si réticents à l'idée du vaccin

La presse qui sort son agenda et entoure une date. Le 1er juin, cela pourrait être la date de réouverture de l’Horeca.

Ouverture complète en vue pour l'HORECA

Les chiffres sont optimistes, dit la Dernière Heure. Il y a dès lors un espoir d’ouverture des restaurants le 1er juin.

L’info est partagée également par le Nieuwsblad.

Une ouverture complète est désormais en vue, titre le quotidien.

Si, si, si, le nombre de patient en soins intensifs continue de diminuer.

Hier, le nombre de patients occupant un de ces lits est passé de 795 à 757.

C’est probablement lors du prochain comité de concertation que la question sera abordée. Ce comité est prévu mardi prochain.

 

Le coronapass pas encore au point

Un autre thème en débat, c’est le fameux corona pass.

La Belgique est loin d’être prête pour ce certificat sanitaire.

Qu’il soit national ou européen, d’ailleurs. Selon Alexander De Croo, le Premier ministre, il faut avant tout que tout le monde ait l’occasion de se faire vacciner. Mais quoi qu’il en soit, il faudra un équilibre extrêmement subtil à trouver entre des intérêts parfois contradictoires, prévient l’Avenir en édito.

Si le débat se tient chez nous, la structure institutionnelle belge ne devrait pas simplifier les choses.

 

Vacciné, mais pas libéré

La presse revient aussi sur les vaccins et notamment, tout ce qu’il faut savoir une fois que l’on est vacciné.

C’est la Libre qui avance cette promesse à ses lecteurs et surtout qui explique pourquoi, une fois vacciné, pourquoi on ne peut pas encore tout se permettre.

Oui, une fois vacciné, on est bien mieux protégé. C’est le but tout de même !

Oui, une fois vacciné, le risque d’être porteur du covid chute de moitié. Mais non, une fois vacciné, le risque ne disparaît pas totalement. Raison pour laquelle mieux vaut attendre encore un peu avant de réellement assouplir toutes les contraintes.

Le danger, on le sait, ne sera écarté qu’une fois qu’une part suffisante de la population sera vaccinée. A ce sujet, le Laatste Nieuws le constate.

 

7 étudiants sur 10 souhaitent être vaccinés : 71%. 15% eux disent qu’ils refuseront.

On a parfois avancé que les jeunes seraient plus réticents à accepter le vaccin. A lire ces chiffres, constate le Laatste Nieuws, ce n’est pas le cas.

Au contraire, la tranche des 18/35 ans est plus motivée à l’idée de se faire vacciner que la génération suivante, les 35-55. Bref, conclut le quotidien, de quoi contredire l’image selon laquelle "les jeunes" ne veulent pas prendre leurs responsabilités.

 

Lever les brevets pour accélérer un retour à la normale ?

Au sujet du vaccin, encore, le Soir constate que le président américain s’est dit favorable à une levée des brevets.

Pour mettre fin à la pandémie mondiale, Joe Biden soutient la levée de la protection intellectuelle pour les vaccins covid.

Les Etats Unis, espèrent par-là accélérer la production et la distribution des précieux sérums dans le monde, écrit encore le Soir en titre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK