Revue de presse : la bulle vit ses dernières heures

Les pharmacies appelées à la rescousse pour éviter l’embouteillage

Mesure très concrète et qui fait pas mal parler d’elle ces jours-ci : l’idée de tester les personnes en pharmacie, c’est la Libre qui l’évoque en Une.

Pour éviter l’embouteillage dans les centres de tests au moment où les Belges embarqueront pour les vacances, les autorités réfléchissent à cet itinéraire de délestage pour diriger certains vers les pharmacies pour s’y faire tester.

Autre mesure qui sera discutée au Comité de Concertation, la bulle des 4.

La bulle on pensait qu’elle avait déjà éclaté avec le soleil, mais le Soir vient le rappeler, la bulle vit ses dernières heures, titre le quotidien qui écrit joliment : "le respect scrupuleux de cette mesure est sérieusement mis en doute".

C’est peu de le dire et la vaccination qui progresse permet aujourd’hui d’assouplir voire, de faire disparaître la règle.

Autre règle qui pourrait être adaptée lors de ce comité, l’heure de fermeture de l’Horeca actuellement, 23h30. Imaginez-vous un match de phase finale de l’Euro, des prolongations, comment iriez-vous vider un café en plein toujours au but ?

Le Comité devrait donc faire sauter cette limite et ne maintenir qu’une interdiction des déplacements par groupe après minuit.

 

Vers une rentrée normale en septembre ?

Autre mesure qui fait l’objet de débat, c’est la disparition des masques et de la distanciation sociale dans les écoles, c’est Jan Jambon qui l’évoquait hier et qui se retrouve ce matin en Une du Laatste Nieuws.

Le ministre-président flamand espère un retour à la normale pour septembre prochain.

Autant dire qu’il n’est pas le seul, tout le secteur de l’enseignement espère pouvoir redémarrer en code vert la prochaine année scolaire.

La Dernière Heure en page intérieur le note d’ailleurs, pour ce qui est des francophones, la ministre de l’enseignement a déjà adopté une circulaire qui va dans ce sens. Situation, à confirmer bien entendu dans les dernières semaines du mois d’août.

En vrac, et toujours sur le front du covid, la presse revient encore largement sur le certificat sanitaire.

"Comment ça marche ?" se demande l’Avenir "c’est pour qui, pour aller où et comment se le procurer", toutes ces questions sont abordées par le quotidien qui en ajoute une dernière en édito : "verra-t-on dans le futur ce genre de clef numérique se généraliser ?"

Ici, estime l’Avenir, le pass sanitaire est une carotte destinée à nous faire avancer vers la vaccination. Et même si des balises ont été placées pour limiter dans le temps l’usage du passeport sanitaire, on peut légitiment redouter qu’une déclinaison de ces pass régira notre futur. Chaque Etat aura alors le loisir de renforcer ces serrures via cette vigilance informatisée.

 

" A ce stade la compétition, pas de compassion"

Et puis, forcément, l’Euro, c’est évidemment l’un des principaux titres des Unes.

Attention, prévient la DH, ils reviennent. Ils, ce sont les diables rouges dont on a nous, l’impression qu’il ne nous quitte pas beaucoup ces jours-ci.

Ils, ce sont surtout Kevin de Bruyne et Axel Witsel. La 10e minute sera pour Eriksen. Le match devrait connaître un temps de pause pour rendre hommage au joueur victime d’un malaise lors de la précédente rencontre.

Mais le reste du match, il est pour nous, prévient le Laatste Nieuws

Romelu Lukaku en Une de la Gazet Van Anterwepen confirme "malgré tout ce que représentera ce match pour les danois, à ce stade de la compétition, pas de compassion !"

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK