Revue de presse : des banques, des buts et des étudiants

À la Une, du rouge et des goals !

Finlande Belgique : zéro deux. Neuf sur neuf. " La totale ", titre Sudpresse.

 

Les Diables font exploser la Finlande. Ils iront donc à Séville. C’est la Une de l’Avenir, et qui précise en petit : la Belgique est première de son groupe. Elle disputera son huitième de finale dimanche à 21 heures face à un adversaire encore à déterminer.

 

Et maintenant ?

Maintenant, l’Euro peut enfin commencer, lance Het Nieuwsblad en Une.

Il n’est pas le seul, plusieurs quotidiens titrent dans le même sens : " Nu begint het Echt ", dit Het Belang van Limburg.

" Et maintenant, ce sont les choses sérieuses qui commencent ", titre Le Soir qui au détour d’un article signifie l’enjeu : désormais plus aucune équipe, à commencer par les favoris, n’aura droit à l’erreur !

 

Les banques travaillent à guichets fermés

C’est la Une de La Libre qui tire ce constat. Malgré le déconfinement, les agences bancaires ne rouvrent pas leur guichet. C’est le système des rendez-vous qui prévaut toujours, et cela, au moins pour l’été.

 

Précaution sanitaire ou réorganisation des services ? C’est en somme la question que pose cet article, alors que La Libre se fait aussi l’écho d’une enquête de Test Achats. Les banques ne seraient, selon l’association de consommateur, pas suffisamment accessibles.

 

Les banques, encore. À la Une de l’Echo qui constate cette obligation qui leur est désormais imposée. Elles devront vérifier l’origine des capitaux rapatriés lors des précédentes régularisations fiscales.

En pratique, les banques vont devoir se replonger dans de vieux dossiers de régularisation, retracer les versements effectués et interroger aussi leurs clients sur la conformité fiscale de tout cela. Des clients qui auront eu la désagréable surprise de devoir rassembler de quoi prouver l’origine des fonds rapatriés lors des précédentes déclarations libératoires.

 

La presse questionne le coliving

Coliving ou co-housing. À ne pas confondre avec la colocation, dit Le Soir ni avec le coworking, d’ailleurs… C’est un peu des deux.

Le coliving, c’est la location d’un espace de vie, d’une chambre et puis en parallèle, pouvoir profiter de différents services : quelqu’un qui fait le ménage, ou la maintenance des lieux ou qui propose un petit-déjeuner.

 

Jusqu’ici, le secteur n’est pas du tout régulé et c’est précisément pour cela que la presse en parle ce matin. Parce que, comme l’annonce Le Soir en Une : " l’heure est venue de remettre de l’ordre dans le coliving "

 

Trois communes bruxelloises veulent encadrer ce secteur. Et surtout indiquer aux opérateurs professionnels qui le pratiquent où sont les limites.

 

La solitude des étudiants

La Une du Morgen explique qu’il s’agit d’une enquête de la KU Leuven qui tente d’identifier les raisons du malaise des "students" : pression des cours en ligne, vie sociale rabotée par la pandémie et peut-être encore plus inquiétant, une volonté moins prononcée d’essayer de trouver de l’aide. L’article est en Une du Morgen.

La "grève des urnes" en France

Chez nos voisins, la presse française revient encore ce matin sur les résultats des élections régionales pour détailler les chiffres et pour souligner, une fois encore, la gravité de cette "grève des urnes ", selon la formulation du journal Le Monde.

Le quotidien Libération s’interroge déjà pour la prochaine échéance présidentielle. On a vu dans les urnes que ni le Rassemblement National de Marine Le Pen, ni le parti du président Macron n’ont vraiment engrangé de point. Alors, demande Libé,

2022, et si ce n’était pas eux ? Si finalement la bataille annoncée entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron n’était pas celle que souhaitent les Français ?

 

En édito, Libération veut croire que l’abstention de dimanche est peut-être ce signal-là.

Le Soir apporte sa conclusion en édito : la recette d’une élection, c’est de donner envie de voter. Rien de plus. Rien de moins.

 

 

9 images
Une du journal l’Avenir. © Gopress
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK