Revue de presse : bras de fer pour faire retomber la fièvre entre la Russie et les États-Unis

En Une de la presse : la rencontre entre Biden et Poutine.

Aucune avancée de taille à attendre de la rencontre

Une rencontre ? Un bras de fer plutôt dit le Soir.

Bras de fer entre le plus expérimenté des présidents américains et le chef du Kremlin, un vieux routier de ces rendez-vous.

C’est le Figaro qui le souligne ce matin, Poutine en est déjà à son 5e président.

Mais Biden lui, le connaît de longue date. L’Américain a déjà été le témoin de suffisamment d’échecs pour ne pas se faire trop d’illusion à l’égard du russe.

Du reste, pour la Libre, entre ces deux-là, les sujets qui fâchent ne manqueront pas.

Les contentieux sont profonds, alors le quotidien voit ce sommet comme l’occasion de faire retomber la fièvre.

Mais, et ça, c’est le Monde qui le souligne, les deux camps ont déjà prévenu. Il n’y a aucune avancée de taille à attendre de la rencontre.

Et il n’y aura donc à l’issue de l’entrevue, ni conférence de presse commune, ni communiqué mutuel.

On peut, dit Libé, lister les sujets où aucune avancée n’est attendue. On peut tout autant avancer ceux où il est possible que les deux s’entendent.

Peut-être la maîtrise des armements, peut-être le dossier nucléaire. Et peut-être aussi, le temps qu’il fait.

 

Le COVID Safe désormais disponible

En Une, aussi, le fameux passeport sanitaire qui sera disponible dès aujourd’hui.

Le certificat européen est disponible, titre le Soir. "Youpi ! Mais en fait il ne garantit rien.

La Belgique lance en effet aujourd’hui ce certificat COVID Safe. Mais ce sésame pour voyager en Europe a encore quelques limites. D’abord et surtout parce que nous ne sommes encore que dans une phase de test.

A partir du 1er juillet, le pass permettra de voyager partout en Europe. D’ici là, il n’ouvre les portes que de certains pays.

Encore un peu de patience donc avant de pouvoir véritablement utiliser le sésame de l’été. C’est là-dessus aussi que la Libre insiste, ce matin, en Une. Le pass encore en test, en page intérieur, le quotidien développe quelques questions, quelques conseils.

Une appli existe qui permettra de montrer patte blanche pour voyager, mais mieux vaut encore imprimer tous les documents, ajoute le quotidien, on ne sait jamais.

Le Standaard d’ailleurs, le note en première page, de nombreuses questions demeurent et le quotidien, lui aussi y va de son petit conseil.

Lorsqu’un tel système est lancé, tout le monde veut son certificat immédiatement. Mais, mieux vaut, lit-on, ne le demander que si c’est nécessaire, inutile d’essayer de télécharger son pass ce matin si on ne part qu’à la fin du moins d’août.

 

Comment la France a gagné son match sans marquer elle-même

En Une, encore, et ça risque de devenir une petite habitude, ces jours-ci, un peu de foot. La victoire de la France, hier soir, contre l’Allemagne.

"Les Bleus font le boulot", dit la Dernière Heure avec score, 1/0.

Même si les filets allemands ont reçu trois fois la visite d’un ballon, deux goals ont été annulés, résume le Laatste Nieuws. Et le seul but qui a compté, c’est un Allemand qui l’a mis.

On peut là parler d’une nouvelle manière de jouer au foot. Remporter un match sans marquer soi-même, c’est tout de même très fort.

 

 

 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK