Jacobo Machover sur Cuba: le pays vit-il un tournant ?

Jacobo Machover sur Cuba : le pays vit-il un tournant ?
Jacobo Machover sur Cuba : le pays vit-il un tournant ? - © Tous droits réservés

Jacobo Machover était l’invité d’Eddy Caekelberghs dans Au bout du jour. Journaliste et écrivain cubain, il revient sur les événements politiques que traversent actuellement le pays. En effet, le gouvernement cubain est en mouvement.

Raoul Castro qui quitte la présidence de l’île de Cuba… "Pour laisser la place à la nouvelle génération" dit-il. Mais est-ce vraiment une passation de pouvoir?

Pas vraiment, selon Jacobo Machover : "C’est plus une tentative de prolongement d’un régime. Il passe la main parce qu’il a 86 ans, mais il la passe normalement à celui qui a été désigné comme vice-président Miguel Diaz-Canel, une obscure fonctionnaire du parti. Et Raoul Castro garde la main sur le parti communiste, qui est la force dominante du régime avec l’armée. Donc ce n’est pas vraiment une transmission de pouvoir".  

Une certaine ouverture

Malgré tout le pays connait quelques ouvertures ces derniers temps. Sans être forcément des ouvertures économiques, elles sont essentielles pour le peuple cubain : "Le point le plus important n’est pas strictement économique. C’est l’autorisation pour les cubains de voyager sans demander la permission du régime".

Jacobo Machover ajoute qu’il y a eu d’autres ouvertures, notamment dans le secteur du web. "Aujourd’hui, on peut se connecter à internet à partir des bornes installées dans certains hôtels. Du coup, c’est assez incroyable. Des gens téléchargent des vidéos des Beatles qu’ils ne connaissaient pas. Il y a un rattrapage de tout ce qui a été occulté dans les années 70".

Pour réécouter l’intégralité de l’émission Au bout du jour:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK