Au Pakistan interdit de célébrer les amoureux

Pas de Saint-Valentin au Pakistan
Pas de Saint-Valentin au Pakistan - © AAMIR QURESHI - AFP

Ce 14 février est sensé être le jour des amoureux à travers le monde avec la Saint-Valentin. Mais au Pakistan les autorités ont interdit toute forme de célébration de la fête des amoureux. Les médias ne peuvent promouvoir la Saint-Valentin. Les autorités de ce pays musulman très conservateur voient la Saint Valentin comme une fête propice à la dépravation propre à la culture occidentale.

Pour en parler avec Eddy Caekelberhs, Solène Fioriti la correspondante de la RTBF au Pakistan.

"Il n'aura fallu qu'une seule petite plainte devant un tribunal pour interdire la Saint-Valentin sur un pays de 210 millions d'habitants. En réalité ça fait un moment que la fête de l'amour est dans le viseur des politiques. En 2016 le président pakistanais Mamnoon Hussain avait déjà exhorté la jeunesse pakistanaise à se concentrer sur ses études plutôt qu’à célébrer la fête des amoureux.

Gare à ceux qui voudraient se retrouver pour un rendez-vous amoureux dans un lieu public. Ils ont de grandes chances d'être harcelé par des policiers...

Les médias pakistanais eux observent la consigne de ne pas promouvoir la Saint-Valentin sous peine de sanction. C'est donc finalement sur internet et les réseaux sociaux que se tient le débat aujourd'hui."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK