Risque de pénurie d'énergie: est-il lié à la privatisation du secteur?

Le risque de pénurie d'électricité pour cet hiver est-il lié à la privatisation du secteur ? Certains, comme le journaliste Xavier Counasse, posent la question haut et fort. Il souligne non seulement les réacteurs aujourd'hui à l'arrêt appartiennent à une société privée, Engie, mais aussi que le calcul de l'électricité nécessaire, la planification, est elle-même confiée à une société cotée en bourse : Elia. Une société qui doit trouver de quoi rémunérer ses actionnaires, qui gagne sa vie sur le transport, et donc notamment l'interconnexion entre pays voisins...

Prenant tout cela en compte, peut-on avancer qu’il est stratégique de laisser l’enjeu de l’approvisionnement énergétique se régler par le jeu du marché ? Soir Première a invité deux personnalités à répondre à cette question : Jean-Marc Nollet, chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre et Corentin de Salle, philosophe libéral, et directeur du Centre Jean Gol (Centre d'études du MR).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK