Ahmet Insel : "Erdogan veut créer une génération pieuse"

Ahmet Insel : "Erdogan veut créer une génération pieuse"
Ahmet Insel : "Erdogan veut créer une génération pieuse" - © KAYHAN OZER - AFP

Le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan bouleverse l'enseignement, il y a inscrit à nouveau le fait religieux jusqu'à y compris le créationnisme. Ahmet Insel, politologue, analyste et éditorialiste analyse le pouvoir religieux dans le tissus éducatif turc.

La charia dans les programmes scolaires

Pour Ahmet Insel, le président turc Erdogan mène un programme de ré-islamisation de la Turquie via deux axes. D'une part, en se concentrant sur le système éducatif. D'autre part, en donnant un rôle de plus en plus important à la direction des affaires religieuses qui devient une réelle autorité morale et d'encadrement de la société civile.  

Ahmet Insel explique que le gouvernement envisage d'intégrer des notions religieuses comme la charia dans le programme scolaire de toutes les écoles publiques du pays. "Le gouvernement justifie cette démarche en arguant que le principe de la charia est, pour le moment, mal enseigné dans les écoles" précise le spécialiste de la Turquie. 

Des cours optionnels obligatoires 

Le gouvernement se concentre donc sur les jeunes esprits. Des cours de religion et d'enseignement du religieux sont intégrés dans les programmes scolaires sous couvert de cours optionnels. Mais cela est fait de manière insidieuse insiste Ahmet Insel. "Ces cours optionnels deviennent des cours optionnels obligatoires puisqu'ils sont le seul choix possible pour les élèves" confirme-t-il. 

Le spécialiste de la Turquie a pu observer une certaine forme de résistance s'installer en Turquie. "Les familles laïques essaient de résister, mais il faut avoir les moyens de résister" explique Ahmet Insel. "Pour avoir la force de résister, il faut que votre enfant puisse réussir à l'école publique ou à l'école privée. Ce sont donc les plus démunis qui deviennent la cible de ce pouvoir d'islamisation représenté par Erdogan et son clan" se désole le spécialiste. 

Retrouvez l'interview de Ahmet Insel par Eddy Caekelberghs dans Au bout du jour.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK