Le groupe Etat islamique avance dans le centre de le Syrie

L'organisation extrémiste Etat islamique (EI) s'est emparée d'une petite ville de la province de Homs, dans le centre de la Syrie, et avance vers un village à majorité chrétienne situé non loin d'un axe crucial, a annoncé dimanche une ONG.

"Le groupe Etat islamique a facilement pris le contrôle de la ville de Mahin, au sud-est de Homs, à la suite de deux attentats suicide et d'un accord avec les hommes armés locaux" qui ont ainsi violé une trêve de près de deux ans avec les forces du régime, a déclaré le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Avancée vers des villages chrétiens

Début août, l'EI avait pris le contrôle d'al-Qaryataïne, située à l'est de Mahin, où il a détruit un monastère syriaque catholique du 5e siècle.

Après leur entrée à Mahin, les combattants de l'EI "ont avancé en direction du village de Sadad, qui est à majorité chrétienne et se trouve à environ 14 km de l'autoroute internationale Damas-Alep", a précisé M. Abdel Rahmane, ajoutant que des combats entre les djihadistes et les forces du régime se déroulaient dans les environs de Sadad.

Cette autoroute de 360 km, dont une large partie est contrôlée par une coalition de rebelles islamistes et du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, relie les deux plus grandes villes du pays. Les troupes de Bachar al-Assad ont récemment lancé une offensive pour tenter de reprendre tous ses tronçons.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK