Attentat suicide de l'EI à Bagdad: trois morts et 22 blessés

Des Irakiens nettoient les lieux d'un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique qui a fait trois morts et 22 blessés à Tayaran square à Bagdad le 29  mars 2016
Des Irakiens nettoient les lieux d'un attentat-suicide revendiqué par le groupe Etat islamique qui a fait trois morts et 22 blessés à Tayaran square à Bagdad le 29 mars 2016 - © SABAH ARAR

Un kamikaze a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans le centre de Bagdad ce mardi, faisant trois morts et 22 blessés, une attaque revendiquée par le groupe terroriste État islamique (EI).

L'attentat suicide a visé des travailleurs rassemblés à Tayaran Square, une place très fréquentée de la capitale, selon des sources médicales et de sécurité.

Dans un communiqué publié en ligne, l'EI a revendiqué l'attaque, affirmant qu'elle visait des forces chiites paramilitaires.

Le groupe sunnite extrémiste s'est emparé en juin 2014 de larges pans du territoire irakien mais a depuis perdu du terrain face aux offensives des forces irakiennes appuyées par des milices chiites et l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Les djihadistes, qui contrôlent notamment une partie de la province occidentale d'Al-Anbar, se trouvent à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Bagdad mais parviennent cependant à commettre des attentats meurtriers dans la capitale et ses environs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK