Kazakhgate: un "nouvel élément" lié aux 25 000 euros de la fondation de la princesse Léa

Le parquet a appris récemment un nouvel élément qui doit, à son tour, faire l'objet d'investigations. Cette nouvelle information provient d'un autre dossier judiciaire toujours en cours.  Ce "nouvel élément" concerne "un magistrat". C'est ce qui a justifié le passage du dossier dit Kazakhgate du parquet de Bruxelles aux mains du parquet général. Il concernerait le destinataire final des 25 000 euros "anonymes" ayant transité début 2012 par le compte d'une fondation de la princesse Léa de Belgique.

Cadeau pour services rendus? 

Ce dessaisissement du parquet de Bruxelles serait en relation avec un autre dossier lié au magistrat Jean-François Godbille, avocat général près la Cour d'appel de Bruxelles, à la manœuvre pour le parquet  dans la Transaction pénale pour Chodiev. Jean-François Godbille est administrateur d'une ASBL "Amitiés et Fraternités scoutes" liée aux scouts d'Europe. Cette dernière aurait reçu 25 000 euros de la Fondation Princesse Léa qui, elle-même, les a reçus de l'avocate Catherine Degoul. Ce qui pourrait être vu comme un cadeau pour services rendus dans le dossier Chodiev.

2 images
Kazakhgate: un "nouvel élément" lié aux 25 000 euros de la fondation de la princesse Léa © Capture d'écran scout-afs.be/QUI_SOMMES_NOUS.html

L'existence du versement en question, remontant à janvier 2012 , et son lien présumé avec le Kazakhgate, avaient été révélés en novembre. Le versement, dont la princesse a ensuite confirmé l'existence, ne mentionnait en réalité pas de donneur d'ordre. Mais celle-ci pensait qu'il émanait de l'Ordre de Malte, avait-elle expliqué. L'Ordre de Malte a lui-même soutenu qu'il n'en était pas à l'origine.

Les Scouts d'Europe démentent tout lien avec le dossier

L'asbl Guides et Scouts d'Europe Belgique dément avoir perçu une somme de 25 000 euros par l'intermédiaire de son ancien président Jean-François Godbille et avoir un quelconque lien avec le dossier "Kazakhgate".

Contactée par l'agence Belga, l'AFS a confirmé avoir bénéficié de ce don, qui a d'abord transité par le Fonds d'Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique de la princesse Léa.

L'asbl déplore cet "amalgame" susceptible de porter préjudice à l'association. L'AFS et l'asbl Guides et Scouts d'Europe n'ont par ailleurs aucun lien financier, ajoute-t-elle.

Sollicité par l'agence Belga, le magistrat Jean-François Godbille se dit "blessé" par ces révélations mais réserve son droit de réponse au pouvoir judiciaire. Il insiste toutefois sur le fait qu'il n'a jamais été "acheté" durant sa carrière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK