Hors des sentiers battus: la fin du voyage! Revivez ce périple journalistique positif (cartes)

Le bilan d'un voyage d'un an autour du monde.
4 images
Le bilan d'un voyage d'un an autour du monde. - © RTBF

Un an, ça passe vite ! Surtout quand on vit intensément, quand on parcourt tant de chemins, tant de pays, tant de continents. Surtout quand on rencontre tant de modes de vie différents, tant de personnes inspirantes, tant d’acteurs de changements positifs.

Nous voulions nous laisser inspirer par des idées différentes, sortir de notre zone de confort, apprendre et partager de nouvelles recettes, nous sommes comblés et nous espérons avoir transmis de belles valeurs au gré de nos reportages.

Cette carte interactive vous permet de marcher sur nos pas, refaire le voyage avec nous et découvrir chacune de nos histoires aux quatre coins du monde…

Hors des sentiers battus est plus qu’un voyage, c’est un nouveau mode de vie que l’on veut tester. L’aventure, à la fois personnelle et professionnelle d’un couple en transition, gourmand de bien-être, de sens, d’un projet joyeux et constructif. Une vie nomade basée sur les voyages et les rencontres inspirantes. Un voyage documentaire qui donne du sens à nos compétences professionnelles avec la volonté de partager.

Après avoir parcouru des milliers de kilomètres, nous pouvons affirmer une chose: le monde ne ressemble pas seulement aux cartes postales véhiculées sur les réseaux sociaux, des clichés souriants et ensoleillés partagés avec talent par les influenceurs des temps modernes qui font rêver mais résument le monde à un paradis à visiter. Le monde n’est pas non plus cette planète déglinguée proche de sa perte, images noires de guerre, de violence, de crises, de crasses véhiculées par le flot médiatique négatif qui résument le monde à un enfer peuplé de citoyens désabusés.

Notre reportage en Papouasie Nouvelle-Guinée

Nous, nous avons surtout vu un monde plein de ressources. Partout, même dans les contrées les plus reculées, des hommes et des femmes changent le monde à leur échelle, par des projets constructifs, des modes de vie respectueux de l’autre et de la planète.

Ce sont des acteurs de changements positifs. Des citoyens inspirants dans les domaines très variés que nous avons traités lors de nos reportages comme l’auto-suffisance, le réchauffement climatique, la protection de l’environnement, l’agriculture, le tourisme responsable, les modes de vie éloignés du nôtre, la survie des peuples indigènes, la longévité, l’alimentation, le développement socio-économique, la résilience des hommes face aux crises, le bonheur, la gestion des déchets, la santé, le développement personnel, la nourriture éthique, la pauvreté et l’aide aux démunis, le droit des femmes, la sécheresse, les animaux, les énergies vertes et la nature dans tous ces éclats (de splendeur).

Dans les "chars" du Bangladesh...

La belle leçon ? Nous avons beaucoup à apprendre des autres, de toutes ces cultures différentes et imaginatives, mais surtout nous avons tous le pouvoir d’oser, de changer, de rêver l’avenir et de devenir acteur du changement ! Cette prise de conscience nous remet, en tant que citoyen, au centre du jeu.

Comprendre la recette du bonheur au Bhoutan !

La rencontre de Belges en transition nous a particulièrement touchés. Comme quoi, voir "ceux qui nous ressemblent" en action à un pouvoir d’inspiration fort. D’ailleurs, les aventures de Philippe, Leandro, Manu, Thomas, Amandine, Daniela et Laurence ont particulièrement attiré l’attention de nos followers sur les réseaux sociaux !

A ce titre, cette mission de journalisme constructif a tout son sens : partager ces étincelles d’espoir comme une énergie qui va, au travers de nos récits et inspirer d’autres personnes. Le reporter a le devoir de pointer les failles de notre société mais également d’ouvrir des fenêtres avec vue sur des solutions intelligentes. C’est ce que nous avons humblement tenté de faire !

Mundo Nuevo, belle idée belge !

Nous sommes des voyageurs insatiables depuis des années, mais l’aventure au long cours nous appelait depuis longtemps, la voilà vécue pleinement. Avec la volonté ferme de voyager autrement, loin des filières les plus touristiques, au plus proche des modes de vie authentiques. C’est notre définition du mot "hors des sentiers battus" et nous l’avons appliquée.

Bhoutan, Papouasie Nouvelle-Guinée, Namibie, Russie, Groenland sont nos destinations les plus étonnantes, nous ne nous attendions pas à y trouver ce que nous avons découvert. C’est tout le sens du voyage d’aller vers l’inconnu, de sortir de sa zone de confort pour se confronter à ce que l’on connaît moins et à ses préjugés !

De gros coups de coeur aussi, au-delà de ceux cités ci-dessus : l’île de Pâques, les Galapagos, le Kamchatka, l’Islande. Et enfin, le Zanskar, dans l’Himalaya au nord de l’Inde. Sans doute notre aventure la plus folle : la longue marche sur le fleuve gelé à -35 degrés pendant 15 jours.

Nous avons vu partout une nature incroyable, d’une beauté émouvante. Une nature qui déploie ses splendeurs, d’elle-même, sans avoir besoin des hommes. On devient d’autant plus sensible aux destructions qu’on lui inflige. Malgré nos pays de béton, nos sociétés de consommation effrénée, de vitesse écrasante, soignons cette relation étroite entre nous et la nature. Parce que la nature, par les émotions, la fascination et l’effet apaisant qu’elle apporte, contribue au bonheur de l’Homme.

Parce que, dans de nombreux endroits que nous avons traversés, du Groenland glacé à la luxuriante Papouasie Nouvelle-Guinée en passant par la généreuse Amazonie et l’aride Éthiopie, la nature est l’allié majeur de la vie, la survie même, de nombreuses communautés.

Pour nous, rien ne sera plus jamais pareil ! Nous avons expérimenté la vie nomade, le travail en couple, un rythme plus slow qui nous est propre, un quotidien fait de nouveautés et de rencontres, une sobriété dans nos modes de consommation, le détachement par rapport aux biens matériels et à la propriété, la liberté, le sourire et le bonheur.

Une vie d’essentiels que nous ne pouvons pas ranger dans la boîte des souvenirs, comme ça avec un simple billet retour vers la Belgique. Nous allons donc continuer le voyage, rentrer en Belgique pour mieux poursuivre ce beau projet, partager nos découvertes par le biais d’une série documentaire diffusée prochainement sur la RTBF, mais également d’un livre, d’un film, de conférences,…

Et puis repartir car on a tant à apprendre de la rencontre des autres !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK