Hoʻoponopono: le secret des guérisseurs hawaïens

Jon Lovgren transmet les valeurs d'Ho'oponopono depuis Big island, sa vie a changé grâce à cette pratique ancestrale hawaiienne.
6 images
Jon Lovgren transmet les valeurs d'Ho'oponopono depuis Big island, sa vie a changé grâce à cette pratique ancestrale hawaiienne. - © Pascale Sury

Séjourner à Hawaii, c’est profiter de la vie dans un paradis tropical, ressentir le calme de la vie insulaire et un sentiment de bout du monde. Mais pourquoi pas également, renforcer sa sérénité et sa paix intérieure ?

"Let’s go for Hoʻoponopono !" Nous découvrons ce rituel de pardon et de réconciliation ancestral. C’est une philosophie des anciens d’Hawaii, pratiquée autrefois en groupe dans les communautés et les familles sous la conduite d’un sage ou d’un prêtre guérisseur. Ho’oponopono marie le "Ho’o" de l’action, et le "Pono" de l’équilibre. Il s’est transmis oralement de génération en génération pour devenir aujourd’hui un art de vivre et une technique de développement personnel, un chemin vers d’équilibre et la justesse dans sa vie !

C’est Morrnah Nalamaku Simeona qui modernisa cette tradition en 1976. Cette chamane hawaiienne est convaincue qu’Hoʻoponopono peut aussi se pratiquer seul, comme une méditation. Elle a donc développé un enseignement nouveau sur les bases originelles, une philosophie bien ancrée dans la vie hawaïenne aujourd’hui et enseignée par de nouveaux adeptes comme Jon Lovgren que nous avons rencontré sur Big Island.

Cet Américain originaire de Phoenix en Arizona est venu s’installer ici il y a 6 ans. Après plus de 10 ans de pratique, il lui semblait évident de se rapprocher géographiquement des racines d’Hoʻoponopono. "C’est un chemin vers la paix où les miracles deviennent juste des attentes" dit-il, la pratique lui a permis de surmonter les épreuves de sa vie : "Il y a 6-7 ans, en 2011, j’étais sans-abri et sans-emploi, pas impuissant ni désespéré mais sans-abri et sans-emploi. En 3 mois, après avoir commencé à pratiquer Ho’oponopono, j’ai décroché un job, 6 mois après j’ai été récompensé, 8 mois après j’ai eu une promotion, un an plus tard j’étais encore promu au poste que j’occupe aujourd’hui. De sans-abri et sans-emploi à Phoenix, je suis ici amoureux d’Hawaii, tout ça en moins de 5 ans !" Aujourd’hui, Jon partage son expérience, enseigne H’o’oponopono et conseille les gens qui font appel à ses services. Un guérisseur des temps modernes puisque les consultations sont possibles par Skype ou Messenger.

Le grand principe de l'Ho’oponopono ? Chacun crée sa vie à 100% et en est responsable. Pour les sages hawaïens, l’énergie universelle, Ke AKUA, nous renvoie comme un boomerang ce que nos actions et pensées génèrent. La lumière appelle la lumière et le noir appelle le noir, bref, il faut nettoyer ses pensées négatives issues du passé ou de l’inconscient. Pour les adeptes d’Ho’oponopono, plus nos pensées et actions sont tournées vers le bien pour soi et les autres, plus notre réalité s’imprègne de ces ondes positives et devient harmonieuse. Conclusion : autant voir le monde avec toute la beauté de notre regard et si on veut changer sa vie, commençons par se changer soi-même pour " être le changement que vous voulez voir dans ce monde ", comme disait Gandhi.

A Hawaii, c’est Ho’oponopono qui permet de se libérer et d’avancer. Et la technique est simplissime, elle est basée sur "le pardon pour s’ouvrir à l’amour et aller vers la paix intérieure", selon les principes développés par Morrnah Nalamaku Simeona. Tout se résume dans un mantra, à se répéter en boucle : "Je t’aime, désolé, pardonne-moi, merci !". "Je t’aime" car l’amour des autres et de soi est le plus grand guérisseur, "Désolé" pour l’humilité de reconnaître un problème, la bienveillance du "Pardon" pour avoir créé cette situation et enfin "Merci" en guise de gratitude face à cette occasion qui m’est donnée pour avancer, me changer et changer le monde.

Promesse d’Hawaïens : si on se répète la formule à l’intérieur de soi dès qu’on ressent un conflit ou une émotion négative, alors le lâcher-prise, la sérénité et la lucidité de voir les meilleures solutions seront au rendez-vous.

Chez nous, aujourd’hui, Ho’oponopono fait d’ailleurs partie de la panoplie de techniques de développement personnel, une petite méditation "made in Hawaii" pour ensoleiller le quotidien !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK