Molenbeek: contrôle systématique des nouveaux habitants

Molenbeek: contrôle systématique des nouveaux habitants
Molenbeek: contrôle systématique des nouveaux habitants - © BELGAIMAGE

Grâce aux 400 millions d’euros du plan contre le radicalisme, une cinquantaine de policiers sont temporairement mis à disposition de la zone de police de Bruxelles Ouest. Parmi leurs nombreuses missions, celle d’effectuer des visites domiciliaires à Molenbeek. Menées par les agents de quartier, ces visites sont issues d’un nouveau règlement qui va systématiser les enquêtes de voisinage pour chaque nouvel arrivant dans la commune.

Visite sans mandat

L’objectif est donc d’aider la police à mieux identifier les nouveaux habitants. Et ce, sans mandat. Lors de cette visite, les policiers auront plusieurs tâches. "Nous devons tout d’abord réunir des informations sur l’identité des nouveaux habitants", explique Patricia Verschueren, chef de secteur de la police de Molenbeek. "On doit aussi faire une visite rapide pour voir s’ils ne sont pas quinze dans la maison ! Et nous assurer que le logement est salubre". Les agents tracent également un plan de l’habitation. Toutes ces informations seront stockées dans la base de données locale et seront utiles "en cas de problème de salubrité, d’incendie ou si un autre service a besoin d’informations sur une habitation précise".

Le règlement est donc déjà appliqué sur le terrain, mais il doit encore recevoir l’approbation du conseil communal avant le 9 mai. Le nombre de policier devrait, quant à lui, encore augmenter à Molenbeek dans les prochains mois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir