Attentats de Bruxelles: voici le parcours de l'homme au chapeau (vidéo)

Attentats de Bruxelles: le parquet dévoile le parcours de l'homme au chapeau
5 images
Attentats de Bruxelles: le parquet dévoile le parcours de l'homme au chapeau - © Tous droits réservés

Le parquet fédéral a dévoilé un nouvel avis de recherche concernant les attentats de Bruxelles, lors d'une conférence de presse ce jeudi après-midi.

L'avis concerne "l’homme au chapeau" aperçu à Zaventem au côté des kamikazes Najim Lachraoui et Ibrahim El Bakraoui. L'enquête a pu retracer son parcours après l'attentat à l'aéroport. Les enquêteurs espèrent que quelqu'un pourrait l'avoir reconnu.

Voici le contenu de l'avis de recherche, disponible sur le site de la police fédérale:

"Une fois les bombes explosées à 07h58, l'homme à la veste claire et au chapeau est sorti du bâtiment, il est passé devant le Sheraton et a tourné à droite pour emprunter le parking AVIS et sortir du site de l'aéroport. Il a alors traversé à pied la commune de Zaventem tout en se débarrassant de sa veste claire.

A 08h50, il est arrivé au carrefour de la Grote Daalstraat et de la chaussée de Louvain. Il est alors vêtu d'une chemise claire dont il a retroussé les manches.

Il a ensuite remonté la chaussée de Louvain jusqu'au carrefour Meiser où il est encore une fois repéré par les caméras de surveillance à 09h42.

Il a poursuivi sa route sur la chaussée de Louvain où il est filmé à 09h49. Puis il a emprunté l'avenue de la Brabançonne où il disparaîtra au carrefour de la rue du Noyer à 09h50.

La veste abandonnée est de couleur claire, elle comporte une capuche dont l'intérieur est de couleur foncée. Cette veste pourrait donner de précieux renseignements aux enquêteurs si elle était retrouvée.

La chemise du fuyard semble être de couleur bleue claire et est munie d'empiècements au niveau des coudes. Il portait également un pantalon foncé et des chaussures brunes avec une large semelle blanche".
 

Voici des photos montrant des détails de la veste portée et ensuite abandonnée par le suspect:

Cet homme pourrait-il être l'un des suspects déjà recherchés ces derniers mois ?

Il pourrait s’agir de Mohamed Abrini, toujours recherché depuis les attentats de Paris. C'est un ami de Salah Abdeslam, qui avait été aperçu en sa compagnie quelques jours avant les attentats de Paris dans une station-service à Ressons. Il est soupçonné d’aide logistique dans la préparation des attentats du 13 novembre.

Cela pourrait également être Naim Al-Ahmed, un homme détenteur d’un faux passeport syrien. Selon nos sources, des traces de sa présence avaient été retrouvées dans la planque schaerbeekoise d’où sont partis les kamikazes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK