La situation humanitaire en Ukraine inquiète l'Union européenne

La Grande-Bretagne fait partie des États membres qui voudraient que l'Europe aide davantage l'Ukraine. Mais tout le monde ne partage pas cet avis, comme la France qui rappelle qu'il ne faut pas se précipiter et que l'urgence à ce stade, c'est de commencer à verser cette aide pour que le gouvernement ukrainien ne soit pas confronté à une situation insupportable. Pour rappel, l'an dernier, les Européens ont déjà aidé Kiev à hauteur de 1,4 milliard d'euros.

Stabiliser l'économie du pays

Cet argent doit aider le gouvernement ukrainien à stabiliser sa situation économique et financière. Concrètement, il s'agit donc de financer les dépenses sociales, la transition, encourager les réformes politiques et économiques.

Mais il n'y a pas que l'Europe qui vient en aide à l'Ukraine, le Fonds monétaire international (FMI) apporte au total 17 milliards de dollars. Les États-Unis ont également signé cette semaine un accord avec les autorités ukrainiennes et verseront en prêt cette année la somme de 1,8 milliards d'euros.

Tout cet argent ne sera pourtant peut-être pas suffisant, certains économistes estiment qu'il manque plus de 13 milliards d'euros dans les caisses de l’État ukrainien pour éviter un défaut de paiement.

Aide humanitaire urgente

Ça c'est pour le côté monétaire mais l'Ukraine a aussi besoin d'une aide matérielle. Les Ukrainiens de l'est du pays, touchés directement par le conflit, ont besoin de tentes, de nourriture, d'eau, de vêtements chauds ou encore de médicaments. Depuis le début de la crise, la Commission et les États-membres ont débloqué 95 millions d'euros au titre d'aide humanitaire.

D'après l'Unicef plus de 1 000 enfants en Ukraine vivent dans des abris ou des caves dans la ville de Donetsk (est) pour échapper aux bombardements. Autant d'enfants qui ont besoin d'une aide urgente. Cette semaine, la Commission a donc décidé d'accroître son aide humanitaire à l'Ukraine de 15 millions d'euros.

Matériel de première nécessité

Cette semaine également, les premiers vols européens d'aide humanitaire ont décollé à destination de l'Ukraine. Trois vols auront été nécessaires pour acheminer du matériel de première nécessité destiné aux 900 000 déplacés obligés de quitter leur maison en raison du conflit. Ces trois avions cargos ont apporté au total 90 tonnes de matériel, des palettes remplies de sacs de couchage, couvertures, générateurs électriques et même des équipements de cuisine. Le tout a été déchargé dans des camions pour être ensuite acheminé vers les zones les plus touchées.

La Commission estime que ces premiers vols se sont bien passés, d'autres pourraient d'ailleurs encore avoir lieu principalement pour amener des médicaments.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK